3+1 QUESTIONS Á ? DAVID OLIVIER, ENGAGÉ EN SUPERCAR POUR 2015

David Olivier

 

Même s’il devrait manquer le lancement de la saison à Essay, David Olivier étrennera en 2015 une inédite Dacia Logan à moteur atmosphérique en Supercar ! Le Champion de France de Rallycross D1A 2011, et responsable de la structure Olymeca Sport, revient sur ce choix surprenant et sur ses objectifs à travers notre chronique « 3+1 » .

Qu’est ce qui vous a poussé à vous lancer dans un tel pari ‘

David : Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, nous avions l’envie de franchir le pas du Supercar. Le côté financier nous l’empêchait jusqu’à ce que Jean-Jacques (Bénézet, ndlr) demande à la commission de Rallycross une dérogation de poids aux moteurs atmosphériques dans la catégorie reine. Nous avons dès lors sauté sur l’occasion ! Olymeca Sport ne faisant pas de moteurs turbo, cela était fait pour nous. Et toujours dans le but de réduire les coûts, nous avons décidé de partir avec la Logan. C’est un projet à long terme où nous parions sur l’avenir. Si, après une phase de développement fructueuse, la voiture se montre fiable et performante, le Supercar attirera peut-être d’avantage de pilotes et nous pourrons nous y retrouver en construisant d’autres voitures’

Pour vous, quels seront les points forts de votre monture et ses points faibles au départ de la première course ‘

D : Le point faible sera bien évidemment le manque de puissance et de couple face aux Supercars « turbo ». Mais le gain de poids, de 100 kgs, ajouté à une meilleure agilité et à une utilisation moteur optimisée devrait pouvoir compenser ce manque. Pour ce qui est des points forts, la fiabilité et le coût de construction et d’entretien sont sans aucun doute les forces de cette future arme. Après, seul le chrono parlera en notre faveur ou non ‘ Il faudra seulement être patient lors des premières courses avant que tous les paramètres de la voiture soient validés.

Quel sera l’objectif pour cette saison 2015 au volant de la Logan ‘

D : Nous devrons, avant de parler de performance et de résultat, réaliser le développement. C’est un nouveau produit dont nous sommes les premiers à tenter l’aventure. Cela représentera une quantité de travail considérable. De plus, une fois la saison lancée, il est difficile de pouvoir réellement prendre du temps pour essayer de nouvelles choses tant les courses s’enchaînent. Une fois la mise au point bien avancée, j’espère que nous pourrons jouer un podium et surtout réduire progressivement l’écart avec les leaders.

Question bonus : En tant que responsable de la structure Olymeca, parlez-nous des forces en présence pour cette saison 2015 au sein de votre équipe ‘

D : Comme en 2014, nous serons en charge de la Twingo S1600 de l’AFOR qui sera confiée à Enzo Libner après son succès dans le Championnat de France Junior. Enzo est un pilote prometteur et nous croyons en lui. Notre but est de l’amener au plus haut niveau mais il ne faudra pas griller les étapes. La deuxième Twingo S1600 devrait également être présente sur le Championnat et nous espérons pouvoir l’annoncer très prochainement. Si cela ne se fait pas, elle sera à louer. Pour finir, Laurent Molinier sera présent ponctuellement cette année encore.


  • Yacco
  • Avon
  • Centrakor
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • P1