3+1 questions à ? Enzo Libner, Champion de France de Rallycross Junior 2014

Enzo Libner

Après avoir remporté le Championnat de France de Rallycross Junior 2014 de haute volée, Enzo Libner s’apprête à passer à l’échelon supérieur en prenant le volant de la Twingo S1600 de l’AFOR. Avant cela, le pilote niortais répond sans détour à notre nouvelle chronique.

Avec du recul désormais sur ton titre de Champion de France Junior obtenu il y a près de 5 mois, peux-tu revenir sur ta saison 2014 ‘

Enzo : Ma saison a connu deux phases bien distinctes. La première où j’ai enchaîné les victoires en début d’année et où tout me réussissait. Et puis, j’ai eu une prise de conscience qui ne m’a pas été positive sur le moment. J’ai commencé à faire des erreurs jusqu’à celle qui a failli tout compromettre, à Kerlabo, en cassant la voiture dès les essais. Sur le coup, je l’ai très mal vécu mais maintenant, avec du recul, cette expérience a eu un effet bénéfique sur moi. Je me suis remis en question, j’ai travaillé tout le mois d’Août sur la voiture pour la remettre sur les roues, j’ai travaillé sur moi-même. Cela m’a fait grandir et m’a permis de faire une bonne fin de saison avec comme récompense ultime, le titre ! Cette année 2014 m’a clairement fait mûrir en tant que pilote et j’espère pouvoir me servir de ces différentes expériences vécues pour appréhender au mieux ma saison au volant de la Twingo S1600.

Comment as-tu occupé ces longs mois de trêve hivernale ‘

E : Pour des raisons financières, nous ne pouvons pas faire le Trophée Andros ce qui nous laisse ‘ trop ‘ longtemps hors des circuits. Cela me permet de faire une bonne pause mais je dois avouer que je commence à trouver le temps long ! J’ai fait beaucoup de sport pour être prêt physiquement et dès le mois d’Avril, nous allons commencer les tests avec la voiture. Je devrais faire deux séances d’essais et ainsi arriver le plus serein possible à Essay pour le lancement du Championnat de France de Rallycross. Je n’ai pour le moment fait que quelques tours au volant de la voiture de mon frère le lendemain de Dreux. Et les premières sensations étaient incroyables. C’est une vraie voiture de course !

Quels seront tes objectifs pour cette saison 2015 ‘

E : Je veux rester très humble ; je viserai d’abord un top 10. Je vais croiser une concurrence redoutable sur mon chemin, avec beaucoup d’expérience. Je veux d’abord prendre un maximum d’expérience avant de vouloir jouer la gagne. Avec l’équipe d’Olymeca, nous aurons les acquisitions de données de Cyril Raymond de 2014, ce qui sera un avantage pour progresser course après course. Maintenant, je ne me mets pas de pression particulière. Le temps fera le reste !

Question bonus : En tant que Champion de France Junior en titre, quels conseils donnerais-tu aux « Juniors » 2015 qui souhaiteraient te succéder ‘

E : Il ne faut pas s’enflammer, rester sur ses gardes et surtout prendre les courses les unes après les autres. Je suis bien placé pour le dire ! Un point essentiel également est la régularité. Il est possible de gagner le championnat sans jamais gagner une manche. Pour finir, je leur conseillerai de garder un esprit sportif autant que possible. C’est très important pour eux et pour l’image de notre sport.



NOS PARTENAIRES

  • Yacco
  • Avon
  • Echappement
  • Identicar
  • Ellip6
  • FFSA