UN AIR DE CHAMPIONNAT D’EUROPE !

IMG_7959-2

 

La météo capricieuse du dimanche matin n’a aucunement rebuté un public nombreux à venir admirer, sur le superbe tracé de Faleyras, quelques vedettes internationales de Rallycross prêtes à en découdre avec les pilotes habituels du Championnat et de la Coupe de France. François Duval, Jean-Baptiste et Andréa Dubourg n’étaient effectivement pas là pour faire de la figuration ! Et personne n’a été déçu. Le classement général après le meeting girondin en Supercar et en Super1600 se trouve modifié alors que la stabilité est de mise dans les autres catégories.

 

Supercar ‘ Trophée Yacco : Belgique 2, France 0 !

Après la défaite dimanche dernier de l’équipe de France de football face à la Belgique, bis-repetita ce week-end avec ce diabolique François Duval (Peugeot 208) venu effectuer une pige en Championnat de France ! Rapide et spectaculaire à souhait, il a régalé le public de ses gros jumps sur la bosse du tour joker ! N’ayant effectué aucune erreur lors de ses courses, le score est tout simplement sans appel : Trois manches qualificatives, sa demi finale et bien sûr finale remportées ! Tout le monde souhaite qu’il revienne très vite sur une prochaine épreuve du Championnat de France !

Tout n’a pourtant pas été simple pour le sympathique belge. L’humidité nocturne, rendant la piste peu adhérente, s’est invitée à la fête ce dimanche matin, un paramètre supplémentaire à gérer qui s’ajoute à une opposition féroce des pilotes Français. Christophe Wilt (Citroën DS3), dont la journée du samedi n’a pas été de tout repos avec un accrochage, a su retrouver la motivation jusqu’ à se montrer extrêmement menaçant sur François Duval en demi-finale A. Sur la même dynamique, le pilote Meusien a su contenir lors de la finale les assauts d’un Jean-Baptiste Dubourg (Citroën C4) déchainé. Le Girondin qui s’est montré l’adversaire le plus coriace de François Duval durant ces deux jours de course a prouvé qu’une participation au niveau international apportait une expérience non négligeable dans la gestion d’une épreuve.

Le journaliste TV Julien Fébreau (Peugeot 208), en manque certain de roulage à cause de son emploi du temps chargé, a su concilier apprentissage d’une Supercar et vitesse pour s’inviter au festin avec une belle quatrième place devant un Fabien Chanoine (Renault Clio III) performant.

Au soir de ce quatrième rendez-vous 2015, le classement du championnat se trouve bouleversé ! Gaëtan Serazin (Peugeot 208), dont le weekend end de Faleyras est à oublier (tonneau dans la quatrième manche qualificative), laisse le leadership à Christophe Wilt et rétrograde au troisième rang derrière Fabien Chanoine.

Super 1600 : Jimmy Terpereau : Un battant !

Le jeune pilote de la Citroën C2 noire et blanche le confiait à l’arrivée : « j’aime les courses difficiles » ! En choisissant le Super 1600 comme catégorie de prédilection, il est servi ! Vainqueur à Lessay et déjà leader au soir de la première journée, Jimmy Terpereau est de toutes les batailles ce dimanche ! Repos, sérénité’ ces mots n’existent pas en Super 1600 tant le niveau est élevé. Et c’est à chaque fois un dépassement sous les hourras de la foule, une manche gagnée à l’arrachée, une demi-finale explosive et enfin la délivrance de la finale remportée ! Pour couronner le tout, et comme cela ne suffisait pas, le pilote sarthois prend les rênes du Championnat devant un Laurent Chartrain (victime d’une crevaison en finale) toujours à la pointe du combat mais qui a souffert ce week-end face aux plus jeunes. Dans le clan des Citroën C2 S1600, l’élève est sur le point de dépasser le maître !

Comme en Supercar, c’est un pilote du championnat continental, en l’occurrence Andréa Dubourg (Renault Clio), qui s’est montré le plus mordant face au nouveau leader du championnat. Un peu juste en manches qualificatives mais excellent en demi et en finale ! Pour rester chez les « Renault boys », les fortunes ont été diverses pour Fabien Grosset Janin, déclassé en finale, et Enzo Libner, en forme au bon moment après des manches qualificatives décevantes. Le Champion Junior 2014 monte sur le podium et précède un Emmanuel Martin (Peugeot 206) toujours dans le Top 6 depuis le début de la saison. A noter les excellentes performances de Maximilien Eveno (Citroën C2) tout le weekend mais qui n’a pu concrétiser lors de la finale. Au championnat, les quatre premiers sont groupés en douze points !

Championnat de France Junior & Coupe Twingo R1 Rallycross : Au tour de Tom Daunat !

Quatre manches qualificatives et quatre vainqueurs différents ! Il était impossible de sortir du lot un favori pour ce quatrième rendez-vous de la saison. Aucun pilote n’avait réellement dominé et de nouveaux prétendants comme Julien Hardonnière ou Tony Bardeau espéraient bien se mêler à la lutte pour la victoire finale.

Il fallait bien tout de même un vainqueur : Tom Daunat serait celui-là ! Toujours en vue depuis le début de saison, le francilien accroche enfin une première victoire à son palmarès. En s’imposant en demi-finale B, il ne lui restait plus qu’à échapper au chahut du départ de la finale, grâce à un excellent envol, pour s’imposer. Une finale magnifiquement gérée face au redoutable senior Pascal Huteau. Il conserve ainsi la tête de la Coupe Twingo R1 Rallycross devant ce dernier.

Tony Bardeau monte sur la troisième marche du podium après être sorti vainqueur de sa lutte à couteaux tirés face à Jean-Mickael Guérin en étant séparés par seulement quatre petits dixièmes sur la ligne d’arrivée. Nicolas Flon enregistre lui son premier top 5.

Les espoirs de Julien Hardonnière, qui s’était fait remarquer le samedi ainsi que dans sa demi finale, se sont envolés en finale. Pris dans les remous du départ, il a parcouru une bonne partie de la première ligne droite à la perpendiculaire ! Des remous qui ont également provoqué le retrait de Marceau Launay. Mais le grand perdant de ce meeting de Faleyras restera sans aucun doute Baptiste Menez. Jamais véritablement dans le coup, son week-end s’achèvera prématurément lors de la troisième manche qualificative sur le toit dans le très humide tour joker du dimanche matin ! Sandra Vincent s’impose chez les dames face à Sabrina Souchaud et la junior Coralie Moreau.

Division 3 : Christophe Saunois, l’indétrônable !

Pour battre enfin le champion de la Coupe de France 2014, ses adversaires avaient bien pensé avoir trouvé un allié de choix avec la météo capricieuse du dimanche matin. Tout le monde y a cru un instant puisque la Toyota Corolla n’apparaissait qu’en septième position au classement de la troisième manche qualificative. Mais l’espoir fut de courte durée. Christophe Saunois retrouvait très vite les hauts du classement dans la manche suivante, et même la pluie, tant attendue par ses concurrents et qui faisait une courte réapparition en demi-finale, n’interrompra pas la domination du leader de la Coupe de France de Division 3.

Derrière le pilote Champenois, les luttes furent de toute beauté comme le public a maintenant l’habitude avec cette Division 3. Les plus incisifs, Mathieu Trévian (Volkswagen Sirocco), Marc Morize (Peugeot 208) et Guy Moreton (Citroën DS3) terminent dans cet ordre et répètent à l’identique le classement de la manche précédente de Châteauroux. Henri Navail (Citroën DS3) les a accompagné tout le week-end end mais le départ « chaud bouillant » de la finale lui a été fatal. A noter le premier top 5 de Firmin Cadeddu (Renault Clio).

Avec cette troisième victoire consécutive, Christophe Saunois prend le large au classement de la Coupe de France. Il a maintenant 39 points d’avance sur un duo composé de Marc Morize et Guy Moreton.

Division 4 : Et de trois pour Steven Lefrançois ! 

Steven Lefrançois (Peugeot 206) voudrait-il imiter Christophe Saunois dans la division supérieure ‘ Au soir de ce meeting de Faleyras, le scenario est identique ! Une deuxième place et trois victoires sur les quatre premières épreuves. Fin tacticien, une remise en question si nécessaire comme à Châteauroux ou une gestion de course réfléchie comme à Lessay ou ici à Faleyras lui offrent le fauteuil de leader de la Coupe de France de Division 4.

Florian Zavattin (Renault Clio) qui court après un premier succès en 2015 termine une nouvelle fois second et remonte petit à petit au classement sur Emmanuel Anne (Renault Clio), une nouvelle fois trop irrégulier. Sébastien Guillemaud (Peugeot 306) s’est montré combatif, comme lors de l’épreuve berrichonne et suit à la quatrième place de la Coupe.

Belle course de Nicolas Bothorel (Citroën C4) qui réédite son classement d’Essay (4ème), de Gilbert Philipponneau (Peugeot 306) et d’Anthony Paillardon (Peugeot 206). A l’inverse, les journées se suivent et ne se ressemblent pas pour Gilles Lambert (Honda Civic), leader le samedi soir et victime de toutes sortes de misères le dimanche’

Classement Finales Faleyras #004 :

Supercar : 1. François Duval ‘ 2. Christophe Wilt ‘ 3. Jean-Baptiste Dubourg ‘ 4. Julien Fébreau ‘ 5. Fabien Chanoine ‘

Super 1600 : 1. Jimmy Terpereau ‘ 2. Andréa Dubourg ‘ 3. Enzo Libner ‘ 4. Emmanuel Martin ‘ 5. Emmanuel Galivel ‘

Coupe Twingo R1 : 1. Tom Daunat ‘ 2. Pascal Huteau ‘ 3. Tony Bardeau ‘ 4. Jean-Mickaël Guérin ‘ 5. Nicolas Flon’

Division 3 : 1. Christophe Saunois – 2. Mathieu Trévian ‘ 3. Marc Morize ‘ 4. Guy Moreton ‘ 5. Firmin Cadeddu ‘

Division 4 : 1. Steven Lefrancois ‘ 2. Florian Zavattin ‘ 3. Sébastien Guillemaud ‘ 4. Nicolas Bothorel ‘ 5. Anthony Paillardon ‘

Classement Général du Championnat et de la Coupe de France (4/10) :

Supercar : 1. Christophe Wilt 145 pts – 2. Fabien Chanoine 128 pts ‘ 3. Gaëtan Serazin 125 pts ‘ 4. Christophe Jouet 106 pts ‘ 5. Adeline Sangnier 81 pts ‘

Super 1600 : 1. Jimmy Terpereau 137 pts ‘ 2. Laurent Chartrain 134 pts ‘ 3. Enzo Libner 134 pts ‘ 4. Fabien Grosset-Janin 125 pts ‘ 5. Emmanuel Martin 103 pts ‘

Coupe Twingo R1 : 1. Tom Daunat 156 pts ‘ 2. Pascal Huteau 129 pts ‘ 3. Tony Bardeau 111 pts ‘ 4. Baptiste Menez 107 pts ‘ 5. Jean-Mickaël Guérin 104 pts ‘

Championnat Junior : 1. Tom Daunat 76 pts ‘ 2. Baptiste Menez 71 pts ‘ 3. Jean-Mickaël Guérin 68 pts ‘ 4. Tony Bardeau 63 pts ‘ 5. Marceau Launay 59 pts ‘

Division 3 : 1. Christophe Saunois 178 pts – 2. Marc Morize 139 pts ‘ 3. Guy Moreton 135 pts ‘ 4. Mathieu Trévian 120 pts ‘ 5. Henri Navail 98 pts ‘

Division 4 : 1. Steven Lefrançois 169 pts ‘ 2. Emmanuel Anne 122 pts – 3. Florian Zavattin 116 pts ‘ 4. Sebastien Guillemaud 90 pts ‘ 5. Sebastien Le Ferrand 81 pts ‘



NOS PARTENAIRES

  • Yacco
  • Avon
  • Echappement
  • Identicar
  • Ellip6
  • FFSA