Benoit Morel nous parle de son début de saison…

Il n’était pas favori sur le papier, mais grâce à ses performances et sa régularité, Benoit Morel a su rivaliser avec les cadors de la Division 3 et est actuellement leader de la Coupe de France. A trois manches de la fin de saison, il se livre sur ses faits marquants du début de saison !

Meilleur moment de la saison ?« Châteauroux où j’ai décroché ma seule victoire de l’année ! »

Moins bon moment ?« Lessay, où je me retrouve dans un accrochage avant même le premier virage et c’est ce qui nous a poussé à rouler à Châteauroux car on ne voulait pas rester sur un sentiment d’inachevé »

L’adversaire le plus redoutable ?« Sans doute David Vincent ! Après, ce n’est pas le seul, ils sont nombreux même, mais je dirais que le plus redoutable reste le Breton ! »

Évolution à noter sur la voiture ?« A l’heure actuelle, je pense qu’on est au mieux de ce que la voiture peut faire ! »

Parmi les trois courses restantes, le circuit que vous attendez le plus ?« Je ne suis pas trop fan de Pont-de-Ruan, pour ce qui est de Mayenne je ne m’en sors pas trop mal en général et concernant Dreux, ce n’est pas forcément mon circuit préféré mais je n’ai rien contre et la manche de nuit promet d’être sympa ! »

Un conseil à donner à vos adversaires pour vous battre ?« Au niveau des conseils, j’en ai surement plus à prendre qu’à en donner à l’heure actuelle ! »

Une anecdote à nous raconter ?« Pour nous, le Championnat n’était pas prévu ! On devait participer à trois ou quatre manches mais pas plus ! Après Lessay et ce goût d’inachevé, on a voulu participer à Châteauroux et finalement, on a pris les courses les unes après les autres, on s’est pris au jeu et on peut dire aujourd’hui qu’on finira le championnat. »


  • Yacco
  • Cooper
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • LP tents