Catégories de Rallycross France

Catégories dE Rallycross France

SUPERCARS

DES DÉPARTS À COUPER LE SOUFFLE

Jusqu’à 550cv | 0 à 100 km/h en mois  de 2,5 sec | Moins de 1200kg | 4 roues motrices

La catégorie SuperCar est l’une des plus impressionnantes avec des bolides de plus de 500 chevaux. Les voitures dans cette catégorie sont similaires à celles du Championnat du Monde des Rallyes avec des Citroën DS3 ou encore des Peugeot 208, dotées de moteurs surpuissants. Jérôme Grosset-Janin, Champion de France 2013 au volant d’une Clio III, laissera la place pour le titre à de nombreux prétendants dont Fabien Pailler sur sa 208. Hervé Knapick sera également présent avec sa Citroën DS3, passée entre les mains de Sébastien Loeb l’an passé pour la course de Lohéac. Jean-Baptiste Dubourg, Champion de France dans une autre catégorie, s’alignera lui avec une Citroën C4 venue tout droit du Championnat d’Europe de Rallycross. D’autres 207, Clio II ou encore Xsara seront également en piste pour animer les courses de la catégorie lors de cette saison.

Image

SUPER1600

JEUNESSE ET TALENTS EN PISTE

Jusqu’à 250cv  | 0 à 100km/h en moins de 5 sec | 950 kg (pilote inclus) | 2 roues motrices

La catégorie Super1600 est réservée aux voitures de moins de 1600 cm3 à moteur atmosphérique et dotées de la seule transmission aux roues avant. La réglementation est très libérale car elle est calquée sur celle des SuperCars. Les Super1600 développement entre 220 et 240 ch. Cette catégorie comporte de nombreux modèles. Les Citroën C2, notamment celles de Laurent Chartrain et de la féminine Adeline Sangnier, auront le rôle de favoris cette saison. Construites ou améliorées dans les ateliers cet hiver, les Twingo, Clio II, Audi A1, Peugeot 206, Dacia Sandero ou encore Saxo seront également présentes sur les circuits du Rallycross français aux mains de jeunes pilotes talentueux et ambitieux.

Image

Division 3

LES PROTOTYPES À L’HONNEUR

Jusqu’à 450cv | 0 à 100 km/h en moins de 3,5 sec | 4 ou 2 roues motrices

Des voitures T3F composent cette Coupe de France de Division 3.

Il s’agit de véhicule avec un châssis tubulaire recouvert d’une carrosserie plastique ou composite. La base des voitures est donc la même mais les pilotes choisissent ensuite la carrosserie d’un modèle existant pour habiller leur monture. Ces voitures doivent également comporter un moteur inférieur à 3500 cm3 en version atmosphérique. La grande majorité des moteurs sont des V6 Nissan 3.5. Certains ont conservé des moteurs BMW 4 ou 6 cylindres. Au programme cette saison, des DS3, Clio et Mégane III, Toyota Auris ou Corolla, Nissan 350Z, 208 ou encore Mini Cooper. Depuis quelques années cette catégorie est dominée par Christophe Saunois et Marc Morize qui continueront d’animer les courses spectaculaires qui font la particularité de cette division.

Image

Division 4

UNE CATÉGORIE F2000 QUI SÉDUIT

Jusqu’à 250cv | 0 à 100 km/h en moins de 5,5 sec | 2 roues motrices

Les véhicules de cette catégorie sont des voitures homologuées en F2000 de 1600 à 2000 cm3, toutes à deux roues motrices.

La F2000 est une catégorie française qui permet aussi de courir en rallyes et en courses de côtes. Certains pilotes trouvent des anciennes voitures de rallyes, mais beaucoup construisent des F2000 de Rallycross. Au fil des saisons nous voyons apparaître de nouvelles voitures comme les Renault Clio 3, les Citroën C4, les Peugeot 207 qui remplaceront petit à petit les Renault Clio 2, les Citroën Xsara VTS 16V et les Peugeot 206, encore très nombreuses en Division 4. Cette catégorie est la plus représentée avec une trentaine de pilotes engagés lors de chaque course. Elle permet aux débutants, non passés par la formule de promotion, de découvrir la discipline et de poursuivre ensuite dans les autres divisions.

Image

Twingo R1

UNE PORTE D’ENTRÉE DANS LE RALLYCROSS

133cv | 0 à 100 km/h en moins de 8 sec | 1050 kg (pilote inclus) | 2 roues motrices

Une trentaine de pilotes ont inauguré la première édition de la Coupe Twingo R1 Rallycross l’an passé. Cyril Raymond en est sorti vainqueur et a ainsi obtenu un volant en Super1600. Les voitures sont des Renault Twingo II RS équipées d’un kit Renault-Sport, comme les Twingo R1 de rallyes. Ces voitures disposent de série d’un moteur de 133 ch. Cette formule de promotion est accessible dès l’âge de 16 ans et possède un Championnat de France dit « Junior », qui récompense les pilotes nés après le 31 décembre 1988. La nouveauté en 2014 est la création d’une coupe des Dames récompensant les féminines engagées et leur permettant de participer à une finale 100% féminine. A ce jour, 4 femmes sont inscrites pour la saison complète.

Cette formule permet à tous de découvrir le Rallycross et les départs en peloton pour ensuite pouvoir évoluer dans la discipline.

Image

  • Yacco
  • Avon
  • Centrakor
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • P1