UN CHAMPIONNAT PLUS OUVERT QUE JAMAIS !

IMG_5000

Le public venu en masse assister à la deuxième manche du Championnat et de la Coupe de France de Rallycross n’a certainement pas dû regretter son déplacement tant le spectacle fût au rendez-vous dans la Manche ! La fébrilité des «leaders avant Lessay» aperçue le premier jour s’est confirmée ce dimanche et plusieurs pilotes, emmenés par Christophe Wilt (Citroën DS3) en Supercar, ont eu la bonne idée d’en profiter !

 

Supercar ‘ Trophée Yacco : Wilt apprend vite !

Déjà rapide à Essay en terminant dauphin de Gaëtan Sérazin, Christophe Wilt se savait capable de monter sur la plus haute marche du podium au volant de sa nouvelle Citroën DS3. C’est désormais chose faite à l’issue d’une finale de toute beauté, disputée sur ce tracé de Lessay. Après du « très bon » (deux victoires en manches qualificatives puis une deuxième place en demi-finale) et quelques soucis d’ordre mécanique, le Meusien a su contenir lors de cette ultime confrontation le « poleman » Christophe Jouet (Citroën DS3) et Gaëtan Sérazin avec une Peugeot 208 quelque peu diminuée depuis le contact avec le rail du Samedi.

Christophe Wilt, non content de remporter la finale, passe également en tête du classement du Championnat de France. Un ordre que ses poursuivants immédiats, Jouet et Sérazin, s’empresseront de bousculer dès la prochaine manche !

Il faut aussi souligner les excellentes performances réalisées tout le week-end par Adeline Sangnier (Peugeot 207) qui se soldent par une probante quatrième place en finale. Pour Fabien Chanoine (Clio II), pourtant deuxième après le classement intermédiaire, le dimanche après-midi n’a pas été de la même veine. Déjà handicapé lors de sa demi-finale par un souci d’embrayage, une grosse frayeur en finale le prive d’un classement plus heureux.

A souligner enfin la jolie cinquième place de Patrick Guillerme (Peugeot 208) beaucoup plus incisif ce dimanche.

Super 1600 : La surprise Terpereau

Si les pronostiqueurs avaient dit à Jimmy Terpereau (Citroën C2) qu’il serait l’heureux élu de cette deuxième épreuve du championnat 2015, il ne l’aurait certainement pas cru ! Et pourtant, seulement septième le dimanche midi au classement intermédiaire, le pilote de la Sarthe a su trouver de nouveaux réglages sur sa C2 qui l’ont propulsé vers les sommets de la hiérarchie en fin de meeting. Second à moins de trois dixièmes de Laurent Chartrain lors de la demi-finale, il a su rester blotti dans le pare-choc de l’Ornais en finale jusqu’à le devancer à la sortie du tour joker. Ses adversaires sont prévenus, il faudra compter sur lui à l’avenir !

Cette performance du week-end ne doit pas occulter celles de Laurent Chartrain (Citroën C2), fidèle à lui-même, extrêmement rapide et redoutable durant les deux jours de course, d’Enzo Libner (Renault Twingo), le Champion Junior 2014 encore en phase d’apprentissage de la catégorie, et de Maximilien Eveno (Citroën C2) et Fabien Grosset Janin (Renault Twingo), peut-être un peu trop irréguliers sur ce deuxième rendez-vous.

Le seul regret est pour Yvonnick Jagu, sur sa surprenante Audi A1, aux avant-postes depuis le samedi matin et qui voit sa course se stopper en finale après 200 mètres de course’

Championnat de France Junior & Coupe Twingo R1 Rallycross : Launay prend sa revanche

Malheureux lors de la première épreuve à Essay, Marceau Launay n’a pas mis longtemps à concrétiser sa pointe de vitesse par un résultat. Devancé par Tom Daunat au classement intermédiaire, notamment après un abandon en Manche 4 suite à un départ musclé, le Bas-Normand remporte d’abord sa demi-finale avant d’enlever la finale de main de maître après un envol parfait et un tour joker audacieux qui lui permet de contenir les ardeurs de Daunat jusque dans les derniers mètres. Le Francilien, auteur d’un week-end solide, se contente en prenant les rennes de la Coupe Twingo R1 Rallycross.

En embuscade tout le week-end derrières les jeunes du Championnat de France Junior, Pascal Huteau signe un beau podium après son début de saison manqué et devance le local de l’étape, Jeoffrey Blanchard et Jean-Mickaël Guérin. Vainqueur à Essay, Baptiste Menez se loupe au départ de la finale et ne termine qu’au septième rang.

Dans la finale « féminines », Sandra Vincent s’impose logiquement devant Coralie Moreau et Sabrina Souchaud.

Division 3 : Saunois voit double

Installé en haut de la fiche à l’issue des manches qualificatives, Mathieu Trévian confirme en demi-finale avant de devoir s’incliner en finale. Avec une troisième place plus que méritée, le pilote de la Sirocco s’offre un podium à la saveur particulière. Dans le sillage de Trévian le premier jour, Guy Moreton (Citroën DS3) réussit à prendre le dessus au meilleur moment et termine sur la deuxième marche.

Second à Essay, Christophe Saunois (Toyota Corolla) réalise cette fois-ci le week-end quasi parfait et s’impose dans une catégorie toujours autant disputée ! Malgré un début de journée difficile, le Champenois se reprendre vite et en profite pour reprendre la tête de la Coupe de France de Division 3 par la même occasion. Le « perdant » du week-end se nomme Marc Morize, souvent en difficulté, qui termine « seulement » à la cinquième place. Nul doute que le pilote de la 208 tiendra à rectifier le tir dès le rendez-vous de Chateauroux.

Division 4 : Lefrancois sur le fil

Deux hommes ont offert un duel sensationnel aux spectateurs jusqu’à la finale de Division 4 : Sébastien Le Ferrand (306 Maxi F2000) et Steven Lefrançois (Peugeot 206 RC). Le premier nommé domine le deuxième lors des manches qualificatives et de la demi-finale avant que le second ne prenne les devants au meilleur moment : en finale ! Déjà sur le podium à Essay, le pilote de Dreux confirme son bon début de saison et s’empare du commandement au classement général.

Guillaume Pinson (Clio III), éblouissant en qualification, manque sa demi-finale et permet à Gilles Lambert (Honda Civic) de briller à son tour en montant sur la dernière marche du podium. Christophe Barbier finit en quatrième position et précède Emmanuel Anne (Clio II), moins en verve qu’à Essay et victime d’un accrochage au départ de la finale, fatal à Kevin Jacquinet (Peugeot 207).

Classement Finales Lessay #002 :

Supercar : 1.Christophe Wilt ‘ 2. Christophe Jouet ‘ 3. Gaëtan Sérazin ‘ 4. Adeline Sangnier ‘ 5. Patrick Guillerme ‘

Super 1600 : 1. Jimmy Terpereau ‘ 2. Laurent Chartrain ‘ 3. Enzo Libner ‘ 4. Maximilien Eveno ‘ 5. Fabien Grosset-Janin ‘

Coupe Twingo R1 : 1. Marceau Launay ‘ 2. Tom Daunat ‘ 3. Pascal Huteau ‘ 4. Joffrey Blanchard ‘ 5. Jean-Mickaël Guérin’

Division 3 : 1. Christophe Saunois – 2. Guy Moreton ‘ 3. Mathieu Trévian ‘ 4. Henri Navail ‘ 5. Marc Morize ‘

Division 4 : 1. Steven Lefrancois ‘ 2. Sébastien Le Ferrand ‘ 3. Gilles Lambert ‘ 4. Christophe Barbier ‘ 5. Emmanuel Anne ‘

Classement Général du Championnat et de la Coupe de France (2/10) :

Supercar : 1.Christophe Wilt 79 pts – 2. Christophe Jouet 76 pts ‘ 3. Gaëtan Sérazin 72 pts ‘ 4. Fabien Chanoine 66 pts ‘ 5. Adeline Sangnier 56 pts ‘

Super 1600 : 1. Fabien Grosset-Janin 72 pts ‘ 2. Enzo Libner 70 pts ‘ 3. Maximilien Eveno 67 pts ‘ 4. Laurent Chartrain 61 pts ‘ 5. Yvonnick Jagu 55 pts ‘

Coupe Twingo R1 : 1. Tom Daunat 71 pts ‘ 2. Baptsite Menez 64 pts ‘ 3. Marceau Launay 61 pts ‘ 4. Jean-Mickaël Guérin 53 pts ‘ 4. Tony Bardeau 50 pts ‘

Division 3 : 1. Christophe Saunois 86 pts – 2. Guy Moreton 75 pts ‘ 3. Marc Morize 69 pts ‘ 4. Henri Navail 63 pts ‘ 5. Laurent Jacquinet 41 pts ‘

Division 4 : 1. Steven Lefrançois 83 pts ‘ 2. Sébastien Le Ferrand 81 pts ‘ 3. Emmanuel Anne 72 pts – 4. Christophe Barbier 52 pts ‘ 5. Florian Zavattin 41 pts ‘


  • Yacco
  • Avon
  • Centrakor
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • P1