CHRISTOPHE WILT, UN CANDIDAT DE PLUS AU TITRE !

12670648_1156319327735975_1949419763443342299_n

Passé tout proche de l’emporter en 2015, Christophe Wilt rempile une nouvelle année, sa cinquième, dans la catégorie reine du Championnat de France de Rallycross. Le pilote de la Meuse pilotera de nouveau sa Citroën DS3 WRX qui a connu, pendant l’hiver, des évolutions notables. Cette saison sera-t-elle la bonne ?

 

1 / Après une saison où tu es passé près de la victoire finale, tu repars finalement avec la DS3 WRX. Quelles sont les modifications apportées sur ta monture pendant la trêve ?

Christophe : En effet, 2015 a été une bonne année en dans l’ensemble même si c’est frustrant de passer aussi proche du titre. Pour 2016, nous avons revu quelque peu notre copie. Le premier gros changement se trouve sous le capot. Nous avons fait l’acquisition du moteur 2014 de Petter Solberg. Nous avons juste un boitier (MOTEC) différent. L’ensemble sera géré et suivi par LAD cette saison alors que l’exploitation de la voiture sera toujours assurée par Ludo Conception. Ensuite, nous avons changé les quatre suspensions en passant chez Reiger. Voilà en quoi consistent les grosses évolutions faites pendant la trêve. Pour le reste, la voiture nous avait montré satisfaction. Maintenant, à nous de jouer !

 IMG_50001

2 / Tu vas entamer ta cinquième saison en Supercar. Quel sera ton programme et quels seront tes objectifs en 2016 ?

C : Nous n’allons pas passer par quatre chemins, l’objectif est le titre ! Même si la concurrence s’annonce importante et rude, nous allons tout faire pour que cette année soit la bonne. Je suis confiant quant à nos chances. J’ai pris beaucoup d’expérience avec la voiture l’an dernier et je pense que les évolutions apportées vont nous aider à être encore plus performants. Nous espérons être présents à Essay car nous sommes un petit juste en temps. Mais la motivation de toute l’équipe devrait nous permettre de défendre nos chances dès la première manche ! Pour ce qui est du programme, nous ferons le point fin juillet après Kerlabo. Si nous sommes toujours en mesure de jouer le titre, nous resterons concentrés sur l’objectif. Dans le cas inverse, on réfléchira pour aller se faire plaisir à Lohéac ! Avant cela, je dois encore boucler le budget. Il me reste encore 20% à trouver pour pouvoir faire la saison dans de bonnes conditions. Pour finir, nous avons hâte de présenter notre nouvelle déco au grand public ! La maquette a déjà fait un carton sur les réseaux sociaux. Nous serons fiers de présenter une belle voiture !  

 



NOS PARTENAIRES

  • Yacco
  • Avon
  • Echappement
  • Identicar
  • Ellip6
  • FFSA