LA CHRONIQUE DE TOM // CHATEAUROUX

20160521135411-62ef6fcc-me

Cette saison, Rallycross France permet à Tom Daunat, le pilote officiel du Volant AFOR FFSA, de revenir sur sa course à travers une nouvelle chronique. Retour sur la seconde manche à Châteauroux !

« Deuxième course et les dents longues ! 

 

 

Je suis arrivé à Châteauroux vendredi sur un circuit où j’ai beaucoup de souvenir, outre le fait que mon père ait remporté son titre de Champion de France de 2cv cross en 1987 dessus, c’est aussi le troisième circuit sur lequel j’ai pu roulé et ce, à mes 16 ans ! Je me souviens de cette course puisque j’y remportais pour la première fois la course des “débutants” et parvenais à me hisser en demi-finale! Pas facile avec les 90 pilotes engagés ! 

 

Bref cette année, les sensations étaient bonnes dès le samedi matin puisque les essais libres se passaient pour le mieux et nous avons, Thomas, Fred de l’équipe Olymeca et moi, profité des séances pour essayer des réglages sur l’auto. Travail positif.

 

En première manche, le rythme était bon mais à la sortie du joker, je n’arrive pas à sortir devant et reste bloqué en deuxième position jusqu’à la fin, ce qui me fait décrocher le quatrième chrono ! 

 

Avec la ferme intention de faire mieux, je pars en deuxième manche et… panneau 5 secondes… 1,2,3…. zut.. Faux départ ! J’écope donc d’une pénalité qui m’oblige à prendre deux fois le tour joker ! Je pars, j’arrive à ressortir troisième et j’enchaîne les tours sans faire d’erreur, je ressors même devant Max (Eveno) et j’ai Jimmy (Terpereau) dans le viseur. Mais malheureusement suite à mon faux départ, je dois répondre le joker pour la seconde fois, je fais donc le douzième temps et pointe à la neuvième place du classement intermédiaire le samedi soir ! 

 

Après un déluge pendant la nuit, la piste est détrempée, inondée, si ce n’est submergée ! Des flaques occupent une grande partie du circuit, ce qui n’effraie pas pour autant les pilotes du Rallycross, les organisateurs et tous les bénévoles qui restent motivés ! 

 

Après quelques réglages pour la pluie, j’obtiens le troisième temps en Manche 3, avec deux ou trois erreurs à corriger et à 1,8 seconde du meilleurs temps, c’est encourageant ! 

 

La Manche 4 est plus compliquée car je suis moins à l’aise avec la voiture. Je réalise le quatrième temps. Je pointe à la quatrième position à l’issue des manches.

 

Je pars en demi-finale en première ligne, deuxième position avec ce fameux Samuel Peu, yes ! On va pouvoir se taper la bourre ! Départ affolant, mon pare brise est plein de boue, je n’y vois rien ! Samuel a un rythme fou et il faut que j’économise mes pneumatiques. Mais le principal est d’assurer une place pour la précieuse finale et atteindre l’objectif ! Chose faite ! 

 

Je pars donc en finale en première ligne à l’extérieur. Je savais que le départ allait être compliqué. Comme prévu, il est moyen et musclé avec les autres concurrents un peu optimistes et je ressors dernier a l’extérieur … Je ne lâche rien et tente de remonter, je me rapproche de mes concurrents et les passe un à un : Pouderoux, Pascal (Huteau, mon camarade de jeu de Twingo R1), je me rapproche, suit son rythme, et profite de son attaque sur Moulin pour les doubler tout les deux ! Et de trois ! Je continue, me rapproche maintenant d’Enzo (Libner) et d’Anthony (Jan), qui s’accrochent entre eux, Antony part à la faute au dernier tour, encore une place de gagné ! Je ne lâche rien jusqu’à la ligne d’arrivée ! 

 

Je finis quatrième de la course cependant la cellule de départ n’ayant pas fonctionné, et la direction de course ayant fait rouler un tour de trop, je finis finalement cinquième de cette éprouvant finale !

 

Je reste motivé quant à notre rythme et la marge de progression possible. On commence à être dans le bon rythme ! Et la semaine prochaine, direction Faleyras, où j’ai décroché ma première victoire en Rallycross, il y a déjà un an ! »

Tom



NOS PARTENAIRES

  • Yacco
  • Avon
  • Echappement
  • Identicar
  • Ellip6
  • FFSA