La parole aux vainqueurs – Lessay

C’est sous le soleil de Lessay qu’a débuté cette saison 2019 du Championnat et de la Coupe de France de Rallycross. Cette introduction n’a pas manqué de surprendre et de se montrer déjà palpitante, présageant certainement une belle saison à venir en matière de compétition. Dans chaque catégorie, son lot de duels et de surprises. Au final, ils sont six à avoir remporté leurs finales : Xavier Goubill, Xavier Briffaud, Alizée Pottier, Christophe Lortie, Yvonnick Jagu et Philippe Maloigne ! Retour sur leurs impressions…

Xavier Goubill, vainqueur de la catégorie D4 : « Cette année, nous avons tout remis en ordre et on gagne ici à Lessay ! Pour la première de la saison et pour honorer notre titre de champion de France, avec en plus une bonne longueur d’avance durant la course. Dès les essais libres, on arrivait à percevoir les forces en présence cette année, à l’image d’un Sébastien Le Ferrand, déjà champion de France. Je pense que le niveau va augmenter au fur et à mesure de la saison et que les adversaires vont venir me chatouiller tout au long de la saison. »

Xavier Briffaud, vainqueur de la catégorie D3 : « L’année dernière ça a été très compliqué… on terminait deuxième derrière un David Vincent vraiment plus rapide que nous, donc pour gagner cette année il fallait qu’on travaille pendant l’hiver… c’est ce que nous avons fait et nous sommes récompensés dès la première manche. Ça annonce un championnat palpitant ! Plus il y a de concurrence, plus ça va vite, plus ça va me plaire donc c’est génial ! Pour l’instant, il y a David Vincent et moi… mais il y en a beaucoup d’autres aussi ! Je suis déjà impatient d’être à Châteauroux pour concrétiser ! On a comme objectif de gagner le championnat donc il faudra gagner beaucoup de courses ! »

Alizée Pottier, vainqueur de la Coupe des dames :« L’an dernier je finissais la saison sur un tonneau et je perdais tout espoir pour mon titre de championne féminine, donc le but était de revenir ici et de tout donner et de finir première. C’est chose faite ! Maintenant, le championnat est lancé, j’espère être comme ça toute la saison et finir première à chaque manche. C’était ma première finale à huit ! J’espère qu’on sera aussi nombreuses les prochaines courses et j’espère être toujours devant ! »

Christophe Lortie, vainqueur de la catégorie Twingo R1 : « Ça fait super plaisir de gagner ici, l’année dernière on avait déjà fait un podium à Lessay où on avait fini troisième et cette année j’espérais faire un podium, on était dans le tempo dès samedi matin et on se retrouve avec cette belle victoire, ça fait plaisir. On va essayer d’en gagner d’autres, on va tout faire pour aller chercher les places du podium ! »

Yvonnick Jagu, vainqueur de la catégorie Super 1600 : « On a défendu la discipline l’année dernière en expliquant aux organisateurs mais aussi à la FFSA que c’était une belle division, qu’il y avait matière à avoir des autos ! C’est le cas cette année ! Je suis content d’avoir pu m’imposer car on voit que le niveau est bien relevé et ça ne fait que la rendre plus belle. J’imagine Châteauroux à l’image de Lessay, avec une concurrence toujours à l’affut, les autos performantes, donc il faudra être bien sur les départs et les manches qualificatives pour pouvoir construire le week-end comme on l’a fait là. »

Philippe Maloigne, vainqueur de la catégorie Supercar : « La course était un peu comparable à celle de l’an dernier, on a connu des qualifications un peu compliquées. Lors des phases finales on a réussi à faire à chaque fois de très bons départs. Nous avons trouvé la « formule magique » ce qui nous a bien aidé pendant les courses. La voiture est désormais un peu plus facile à conduire, ce qui s’est surtout ressenti lors de la finale. On a travaillé avec l’ingénieur, pour trouver un « set-up » qui la rendrait un peu plus mobile. Lors de la première moitié de course il fallait attaquer alors que dans la seconde moitié il fallait gérer, notamment avec Samuel (Peu) qui était très incisif derrière nous. C’est toujours mieux de commencer la saison par une victoire et pas par une mauvaise passe. Je remercie toute l’équipe, tout le monde y a contribué. Pour les prochaines courses, nous devrions trouver la petite formule qui devrait faire que nous pourrons aller chercher des bons résultats mais la saison risque d’être compliquée avec sûrement quatre ou cinq pilotes qui seront dans un mouchoir de poche. »


  • Yacco
  • Cooper
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • LP tents