Les ambitions de G-Fors

Auteur de belles performances l’an passé, l’équipe G-fors revient cette saison avec une Clio RS travaillée durant l’intersaison et des ambitions inchangées. Même si Guerlain Chicherit consacrera son année au World RX, Philippe Maloigne quant à lui reviendra avec une voiture qui lui avait souri en fin de saison dernière et avec laquelle il visera le titre cette année ! Stéphane Orré, gérant de Fors-Technologies, nous parle des évolutions du team…

Quels ont été les faits marquants de 2018 pour l’équipe G-Fors ?

« Le premier fait marquant c’était déjà d’avoir construit 3 voitures pour la saison 2018 avec notre équipe Fors Performance ! C’était déjà un challenge de sortir trois voitures neuves avec les spécifications de nos partenaires techniques et avec quelques innovations sur la voiture.

Nous avons donc pris beaucoup de risques mais le début de saison a été assez performant puisqu’on a remporté la première course avec Guerlain (Chicherit), peu de temps après on a fait un podium en Championnat d’Europe avec la même voiture avec Jean-Baptiste Dubourg !

Suite à cela, on a voulu continuer à développer la voiture. Nous avons emprunté des chemins un peu plus délicats, où il y a des circuits qui nous convenaient un peu moins… Nous avons parfois perdu un peu le fil du Championnat, à l’image de Guerlain qui a loupé Lavaré, ce qui l’a un peu sorti du jeu, donc on a eu du mal à revenir dedans.

Philippe Maloigne a eu un début de saison difficile, où il avait du mal à prendre en main sa voiture, donc ce n’était pas évident pour lui d’atteindre la performance attendue.

L’autre fait marquant ce serait les deux belles performances effectuées, celle de Pont-de-ruan puisque Philippe avait remporté les manches et Guerlain la course, le jour de la finale de la coupe du monde, c’était vraiment sympa ! Et enfin la course de Lessay, où Philippe remporte sa première course ! »

Quel est le programme pour 2019 ? Quels seront les changements opérés par rapport à l’an dernier ?

« Dès le lendemain de Dreux, nous avons décidé de lancer une campagne de développement de la voiture, parce qu’on sait qu’elle a du potentiel mais on savait aussi qu’elle avait des gros points faibles sur certains circuits.

On a pu travailler sur quelques jours d’essais en novembre et décembre, ce qui nous permet d’arriver avec une voiture plus aboutie et avec des pilotes plus en confiance dans la voiture. Finalement, on pense avoir trouvé les quelques défauts qu’elle avait….

Avec G-fors, on revient avec Philippe Maloigne en championnat de France avec l’idée d’aller chercher le titre, Guerlain quant à lui restera en Championnat du Monde cette année. Je n’oublie pas Fabien Chanoine qui aura le même outil que nous, exploité par SRD mais qui est aussi un bébé Fors performance et qui je l’espère sera aussi performant tout au long de la saison.

Dans le courant de l’année, nous essayerons de venir avec une deuxième voiture. Nous n’avons pas pu le faire dès le début de Championnat… Nous viendrons donc avec un ou deux pilotes supplémentaires faire quelques piges en France cette année. G-Fors c’est le team « access » pour accéder au Championnat du monde avec GCK. D’ailleurs GCK a fait un gros step cette année en World RX puisqu’il y aura deux teams, GCK et GCK Academy. L’idée est donc de montrer que notre ambition serait de faire accéder les jeunes pilotes au Championnat du Monde. »


  • Yacco
  • Cooper
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • LP tents