LES OBJECTIFS 2019 DE DAVID MESLIER

De retour pour une saison complète en 2018 suite à quelques apparitions lors de la saison 2017, David Meslier reviendra en 2019 avec une DS 3 revue après quelques incidents connus l’an passé. Plus motivé que jamais, le Mayennais est bien déterminé à jouer aux avant-postes dans une catégorie Supercar relevée. Il nous dresse un bilan de sa saison 2018 et de ses ambitions pour cette année.

Quel bilan dressez-vous de la saison 2018 ?

Après plusieurs années d’absence, nous étions revenus pour quelques courses en 2017 car nous repartions d’une feuille blanche et nous devions tout reconstruire. Concernant 2018, je pense que nous avons sous-estimé comme beaucoup le niveau « affuté » de la catégorie Supercar, donc nous nous sommes retrouvés à devoir solliciter nos moteurs pour pouvoir suivre le rythme. Ça a été un peu le point négatif de la saison, car nous nous sommes retrouvés avec des complications techniques au niveau du moteur, ce qui nous a un peu ralenti.

Nous avons donc eu un moment à vide en milieu de saison suite à une casse moteur qui s’est enchaînée avec des problèmes. La deuxième partie de saison a été quant à elle un peu plus compétitive et nous a davantage souri, nous avons intégré le Top 8 et par rapport au nombre de Supercar engagées, c’est très intéressant !

Nous sommes je pense une des seules équipes qui réalisons tout nous-même, avec une équipe de bénévoles. On ne sous traite rien et on fait tout de A à Z, ce qui implique que nous mettions plus de temps pour refaire une auto.

Quel est votre programme 2019 et quel sera votre objectif ?

On repart pour la saison 2019 en intégralité avec la DS 3 sur laquelle on a corrigé ce qui n’allait pas. Grâce au soutien de notre principal partenaire nous avons pu remonter un moteur. On va également fiabiliser tout ça cet hiver.

L’équipe a une vingtaine d’années d’expérience dans la discipline et arrive donc à réagir assez rapidement et de manière efficace.

Ce sont certainement les premiers roulages qui définiront où nous nous situons par rapport à la concurrence. Je pense que le niveau en Supercar n’évoluera pas en 2019 vu le haut niveau qu’il a déjà atteint l’an passé. A l’heure actuelle, nous ne connaissons pas encore la liste des engagés pour 2019, donc nous ne pouvons pas encore nous projeter.

Pour ce qui est de l’objectif, il sera dans un premier temps d’accéder aux finales et d’être réguliers car on connaît le potentiel de la voiture et nous savons que nous sommes en capacité d’y accéder.


  • Yacco
  • Cooper
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement