LES OBJECTIFS 2019 DE XAVIER BRIFFAUD

Auteur de belles performances durant la saison 2018, Xavier Briffaud a décroché la deuxième place de la Coupe de France de Division 3. Le pilote de la Mini nous dresse le bilan de sa saison, et évoque avec nous ses objectifs pour la saison à venir, et les changements effectués sur sa voiture.

Quel bilan dresses-tu de la saison 2018 ?

Comme tous les ans, nous avons toujours pris autant de plaisir. C’est toujours une bonne chose car on est quand même là pour ça avant tout.

L’objectif était de gagner le Championnat, nous n’avons pas réussi, on est tombé sur plus fort que nous ! Concernant les hauts et les bas, nous avons connu quelques soucis mécaniques durant la saison. Ce n’était pas grand-chose mais lorsque ces problèmes sont cumulés, ça peut jouer lorsque l’on essaye de remporter un Championnat. Mais dans l’ensemble ça a été une année positive.

Quel sera ton programme pour 2019 ? Ton objectif ?

Notre programme pour 2019 sera le Championnat entier. Pour ma part, ce sera ma dernière année avant de faire une « pause ».

A l’heure actuelle, nous mettons tout en œuvre pour que les petits ennuis mécaniques que nous avons connu l’année dernière ne se reproduisent pas.

L’objectif sera forcément de gagner le Championnat, comme chaque début de saison, mais 2019 aura une saveur particulière car il s’agira que ma dernière saison. Nous savons d’ores et déjà que ce ne sera pas simple, que le Championnat sera encore très relevé, comme tous les ans.

Y aura-t-il des améliorations sur la Mini ? A quel niveau ?

Nous avons effectué une évolution au niveau du moteur pour essayer de grapiller ce qu’il pourrait nous manquer. Nous remettons tout à neuf pour se donner toutes les chances de pouvoir gravir le dernier pallier.

En plus des améliorations moteur, d’autres petits réglages seront effectués. Malgré tout, la voiture était déjà très performante, nous n’avions qu’à régler un tout petit déficit au niveau du moteur, mais vraiment pas grand-chose.

Cependant, le Rallycross peut se jouer à des petits détails, et lorsque nous perdons 1 mètres par ici, 1 mètre par-là, une course peut alors se jouer. Le reste du travail se fera après chaque course, en améliorant ce qui a moins bien fonctionné durant le week-end. De mon côté, je vais travailler sur les départs qui me font quelques fois défaut.


  • Yacco
  • Cooper
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement