Le Mot du Président : Le bilan 2016

20161010005043-b093217a-me

Moins de trois semaines après la fin du Championnat et de la Coupe de France de Rallycross 2016, Jean-Jacques Bénézet, le Président de l’AFOR, se livre et tire le bilan d’une saison à la hauteur de la montée en puissance de la discipline sur la scène internationale.

 

« Le bilan global de la saison est vraiment satisfaisant. Et ce, sur différents points. Néanmoins, nous savons que nous devons encore évoluer et nous améliorer pour tenter de suivre le train infernal du Championnat du Monde.

 

Du point de vue des engagés, même si cela dépend évidemment des meetings, nous avons vu une stabilité en Super 1600, en D3 et en Coupe Twingo, une légère baisse en D4 mais surtout une véritable hausse en Supercar avec vingt voitures en moyenne. C’est une très bonne nouvelle pour tous. Cela attire plus de public et cela est indéniablement bénéfique pour l’ensemble de la discipline. Nous aimerions arriver à 25 voitures l’an prochain.

 

Du côté du public, nous avons connu une réelle augmentation, entre 10 et 25 pourcents suivant les épreuves. Je pense que cela est dû en partie à l’arrivée à la télévision du World RX le dimanche après-midi mais aussi à la diffusion de notre championnat, sur une chaîne gratuite, cette année. Le Rallycross est en pleine croissance et l’arrivée de grands constructeurs et de grands noms du sport automobile comme Sébastien Loeb, Petter Solberg ou encore Mattias Ekstrom contribue à cette montée en puissance.

20160926003336-60694289-me

 

Le Championnat de France a mobilisé entre 70 000 et 110 000 téléspectateurs en moyenne par course cette année sur La Chaîne L’Equipe avec des pics à 1,2% de part d’audience … C’est vraiment prometteur. Quant au direct à Dreux, ce fut aussi une réussite même si l’on veut toujours plus. Ce jour là, il y a avait peu de monde devant sa télévision mais une nouvelle fois, la part d’audience a dépassé la barre des 1%.

20160925222452-4b9cf5c8-me

 

Pour la face « sportive », nous avons vécu une très belle année avec de superbes bagarres à tous les niveaux. Avoir le titre de la catégorie reine qui se joue dans les derniers mètres de la saison, c’est énorme. C’est bon pour le spectacle et le suspens !

 

J’ose espérer que le bilan est bon et qu’il satisfait le plus grand nombre. Depuis six ans avec mes équipes, nous n’avons cessé de faire évoluer ce championnat en tentant des paris pour faire grandir la discipline. La télévision en est un parfait exemple. Nous sommes le seul Championnat de France en sport automobile à être diffusé sur une chaine gratuite. Je pense que pour continuer l’ascension, la médiatisation est un facteur important. Tout comme la communication où nous avons différents projets pour booster celle-ci.

20161010005934-a665c7d3-me

 

De plus, grâce à la Coupe Twingo et au Championnat Junior, nous avons révélé des talents et permis à certains de gravir les échelons. Comme c’est le cas pour Cyril Raymond et Firmin Cadeddu, entre autres. Nous cherchons dorénavant la remplaçante de la Twingo pour 2018 et tentons de trouver des solutions pour faire perdurer le « Volant AFOR FFSA ».

 

Place désormais aux élections au sein de l’AFOR qui auront lieu le Samedi 19 Novembre prochain.

 

Bonne intersaison à tous ! »

Jean-Jacques Bénézet

 



NOS PARTENAIRES

  • Yacco
  • Avon
  • Echappement
  • Identicar
  • Ellip6
  • FFSA