Parole aux vainqueurs – DREUX

i

 

C’est à Dreux, au terme de dix manches pleines de rebondissements que s’est achevée la saison 2018 du Championnat de France de Rallycross. Cette conclusion s’est montrée à l’image de la saison : pleine de suspense ! Retour sur les impressions de Florian Zavattin et Xavier Briffaud vainqueurs à Dreux, Yvonnick Jagu, Antoine Massé, Valentin Comte auteurs du doublé « victoire et championnat » mais aussi Xavier Goubill et David Vincent vainqueurs de la Coupe de France dans leurs catégories respectives. Sans oublier le vainqueur de la catégorie E-Sport, Maxime, qui remporte un volant en Twingo R1 pour une course l’an prochain.

 

Antoine Massé, vainqueur de la catégorie et Champion de France Supercar : « L’objectif depuis le milieu de saison était de gagner le championnat. J’ai été sacré mathématiquement dès la Q4, ce qui m’a permis d’aborder les phases finales plus sereinement pour pouvoir prendre du plaisir. Je remercie tout le monde pour cette saison incroyable, 10 courses c’est long, mais malgré les aléas, nous y sommes parvenus. Je suis également très fier de Valentin qui a été très bon ce week-end ! »

 

Yvonnick Jagu, vainqueur de la catégorie et champion de France Super 1600 : « Nous arrivions à Dreux avec le titre en poche mais avec la ferme intention de gagner. Pour cette dernière course, nous nous étions permis de tester des choses sur la voiture en prévision de l’année prochaine pour continuer à comprendre et ça s’est avéré payant. Nous avons réalisé un super week-end mis à part cet oubli de prendre le tour joker en Q4, comme quoi il ne faut jamais rien lâcher car c’est une catégorie extrêmement affutée et pointue. C’est une récompense extraordinaire suite aux événements passés l’année dernière et ce, grâce à tout le travail de l’équipe. »

 

David Vincent, vainqueur de la catégorie et vainqueur de la Coupe de France D3: « La voiture a été très performante, sans les 80kgs de trop, elle pourrait l’être davantage, mais dans l’ensemble elle est fiable. Je ne sais pas encore si je serai au départ en 2019, nous le saurons ces prochaines semaines. Pour le futur, le Supercar nous fait envie, donc on y pense forcément un peu, mais cela reste à réfléchir. »

 

Florian Zavattin, vainqueur de la catégorie D4 : « La saison 2018 s’est jouée sur des détails, il ne faut pas oublier que c’est une voiture que l’on a monté cet hiver en atelier. Nous nous devions de limiter la casse ce week-end en raison de la vente de la voiture depuis Lessay. Nous finissons par une victoire donc je suis vraiment très content, notamment pour les partenaires. »

Xavier Goubill, vainqueur de la Coupe de France de la catégorie D4 : « Nous partions sereins ce week-end parce que le titre était quasiment en poche. Nous avons connu des départs difficiles en début de meeting, ça s’est mieux déroulé par la suite et sur la finale nous avons réussi à sortir devant. Concernant la saison prochaine, nous y réfléchissons avec toute l’équipe. »

Valentin Comte, vainqueur de la catégorie Twingo R1 et Champion de France Junior : « La saison a été très difficile, mais maintenant le titre est là. Cette victoire est dédiée à mon père et toute ma famille qui m’ont aidé en Haute-Savoie pour arriver à ce résultat et j’ai hâte d’être l’année prochaine où nous ferons tout pour donner notre meilleur. Antoine (Massé) m’a vraiment aidé depuis le début de la saison, il a toujours été là lorsque j’en avais besoin. »

 

Gaelle Moncarre, vainqueur de la Coupe des Dames : « Il y a eu une très belle bagarre cette année, le championnat a très bien débuté pour moi, milieu de saison un peu plus compliqué, les 3 dernières manches ont bien fonctionné. Je suis très contente d’être titrée après 3 ans en tant que vice-championne donc c’est vraiment l’apothéose et de finir à Dreux en faisant carton plein. »

Maxime Audion, vainqueur ESport Rallycross France : « C’était une finale très stressante. Les circuits n’étaient pas ceux sur lesquels nous roulions d’habitude, et n’avions jamais roulé en Twingo R1 non plus, il y avait donc vraiment beaucoup de changement. Ça fait vraiment plaisir de savoir que je serai au volant d’une vraie Twingo R1 la saison prochaine ! »

 


  • Yacco
  • Avon
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement