Parole aux vainqueurs – Lessay

43878992_2139612079691283_2954937095921074176_n

A une course de la conclusion de la saison 2018, les jeux sont déjà faits pour certains, à l’image d’un Yvonnick Jagu désormais Champion de France de la catégorie Super 1600, pendant que d’autres devront batailler jusqu’au dernier moment pour prétendre à être sacré. En attendant, retour sur les impressions des vainqueurs de la manche de Lessay :

 

PHILIPPE MALOIGNE, vainqueur de la finale Supercar

« Ce fut un week-end difficile avec des conditions changeantes, mais surtout un week-end fort en émotions pour nous. Je suis très satisfait car cela faisait longtemps que je n’étais pas monté sur le podium. Depuis le début de saison, la voiture ne me convenait pas vraiment. On a travaillé avec mon ingénieur sur certains réglages pour tenter des choses, sachant que je n’avais plus rien à perdre au championnat. Ca s’est avéré payant. »

 

YVONNICK JAGU, vainqueur de la finale Super 1600

« C’est une revanche presque inespérée. La fin du championnat a été marquée par la présence de peu de concurrents mais des concurrents de valeur. La finale a été très serrée mais je voulais vraiment la gagner pour entériner le championnat. La dernière manche à Dreux dans 15 jours ne sera que du bonheur. J’en profite pour saluer tout le travail de mon équipe qui a travaillé sans relâche tout l’hiver pour que nous soyons prêts cette saison. »

 

DAVID VINCENT, vainqueur de la finale D3

« Cette finale s’annonçait compliquée lorsque dès le début j’ai raté mon départ tandis que Xavier (Briffaud) réussissait le sien. J’ai été surpris de voir pendant la course que j’étais plus rapide que lui. Je pense avoir eu une bonne stratégie en prenant le tour joker au bon moment ce qui m’a permis de pouvoir attaquer jusqu’au bout et de ne rien lâcher. Physiquement, suite à ma sortie de route à Mayenne, je n’ai pas été handicapé malgré quelques douleurs aux côtes, mais dans l’ensemble ça allait. »

 

XAVIER GOUBILL, vainqueur de la finale D4

« C’est une nouvelle victoire et pas des moindres. Avec des conditions météorologiques difficiles, nous avons tout de même réussi à gérer, à maintenir notre position, jusqu’à se classer premier du classement intermédiaire. Les phases finales sur une piste sèche nous correspondaient davantage, ce qui nous a permis de concrétiser les bons résultats du début de week-end. »

 

VALENTIN COMTE, vainqueur de la finale Twingo R1 Rallycross

« Week-end assez compliqué, notamment dimanche matin, où je commets une erreur lors de la 3ème manche qualificative. Je parviens à effectuer une bonne course lors de la dernière manche ce qui me permet de remonter au classement intermédiaire. Pendant la finale, la pression était vraiment présente jusqu’au bout avec un dernier tour vraiment très difficile. Malgré la victoire de ce week-end, il faudra gagner à Dreux pour être sacré Champion Junior, tout reste donc à faire. »

 


  • Yacco
  • Avon
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement