LA PAROLE AUX VAINQUEURS | LESSAY

i2

Pour l’avant-dernière manche de la saison, le circuit de Lessay a vu s’imposer de nouveaux pilotes. Laissons la parole à l’ensemble des vainqueurs du week-end !

 

Fabien Pailler, vainqueur de la Finale Supercar :

 

« On ne croyait pas du tout à cette victoire à la fin des manches qualificatives car on a eu un week-end très difficile. On a eu quelques soucis, et de mon coté j’ai eu du mal à être performant dans ces conditions. Tout s’est bousculé en demi-finale, où il y a eu un accrochage. De mon coté, j’ai freiné tôt pour ne pas en faire partie. J’ai dû décroiser la plupart du peloton et après j’ai essayé de rouler sans faire d’erreur. En finale ce fut de même, au moment du freinage au premier virage je me suis dit « Ca passe ou ça casse » , je suis arrivé en luge mais j’ai réussi à bien reprendre le grip une fois arrivé sur le goudron. J’ai ensuite suivi les instructions que j’avais à la radio, qui m’indiquaient quoi faire en fonction des écarts. Ils m’ont dit que je pouvais gérer alors j’ai vraiment roulé à l’économie et au final, on gagne ! Ce n’est pas la plus belle victoire de ma carrière mais elle est là et c’est génial. Je tiens à remercier mon équipe, car on avait beaucoup de travail ce week-end avec quatre voitures à faire rouler dans le team. Arriver à gagner avec une des voitures, c’est génial ! »

i5

Jean-Sébastien Vigion, vainqueur de la Finale Super 1600 :

« C’est exceptionnel ! J’ai fait une grosse boulette en demi-finale tout à l’heure, en étant persuadé d’avoir fini alors qu’il restait un tour, je m’en voulais vraiment. Pour la finale, Samuel Peu a pris la pôle, ce qui me paraissait bizarre, car si j’avais eu à choisir j’aurais pris l’extérieur. Ils m’ont fait la fleur de me laisser cette place et après ce fut diabolique. Ce sont des conditions que j’adore, j’y suis extrêmement bien et la R3 aussi. Ca me rappel le rallye du Touquet et toute la grande histoire. C’est vraiment super, on gagne les trois de suite, qui aurait pu croire à cela ? »

i4

Olivier Spampinato, vainqueur de la Finale Twingo R1 :

 

« C’est fantastique ! Je suis très heureux ! Même s’il suffisait seulement de quelques points pour confirmer le titre, j’avais à cœur de continuer sur la lancée et je voulais une quatrième victoire. Je me suis battu jusqu’au bout car c’était pas gagner avec des conditions difficiles, donc je suis vraiment très content. Le Rallycross est vraiment un très beau milieu, j’y ai été très bien accueilli et je suis très content de rouler avec de jeunes loups, ça fait se surpasser. Je serais à Dreux avec moins de pression du coup, et vraiment pour le plaisir ! »

 

i3

David Vincent, vainqueur de la Finale D3 :

« Enfin, elle est là cette victoire ! On l’attend depuis le début de l’année, on a toujours été performants, on est toujours bien placés à l’issue des manches qualificatives. On est peut être pas aussi réguliers que des gens comme Christophe Saunois, mais normalement, on a notre place dans le top 3. Aujourd’hui on est sixième au championnat, mais la victoire nous a échappé à plusieurs reprises pour des broutilles. Rien de sérieux à chaque fois mais il y a toujours eu quelques chose qui nous a empêché d’avoir cette victoire. Donc je suis très content de gagner, c’est beaucoup d’émotion ! »

 

Florian Zavattin, vainqueur de la Finale D4 :

« C’est ma première victoire en sport automobile de ma carrière, donc je suis très fier. C’est sur ce circuit de Lessay sous la pluie que j’avais fait mon premier podium pour ma toute première saison. Je suis super content ! C’est un gros travail de l’équipe, car on a eu du mal ce week-end. Je suis content, je confirme un peu plus ma place de ‘vice-champion de France’ et je tiens à féliciter Stéphane Hameau pour sa superbe saison !  »

i


  • Yacco
  • Avon
  • Centrakor
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • P1