LA PAROLE AUX VAINQUEURS | PONT DE RUAN – SACHE 2017

i4

 

 

 

Sous un soleil de plomb, les pilotes du Championnat de France ont maintenu leurs efforts pour aller chercher de précieux points ! Retrouvez les réactions des vainqueurs de ce sixième meeting de la saison.

 

Patrick Guillerme, vainqueur de la Finale Supercar :

 

« On a été malchanceux et on a eu des problèmes de réglages tout au long du week-end. Partant dernier de la demi-finale j’ai du rattraper et doubler mes adversaires pour me qualifier.

En finale je savais qu’il y avait de la tension de part et d’autres, et que le premier virage aller être très difficile, donc mentalement il fallait être bon et je l’ai été. J’avais dit à toute mon équipe que j’allais la gagner et je l’ai fait ! »

 

i

 

Jean-Sébastien Vigion, vainqueur de la Finale Super 1600 :

« Je suis super content, gagner ici avec ma R3, c’est la meilleure façon de remercier mes partenaires et mes parents qui bossent sur la voiture. On y passe du temps, mais ça paie. Il y a des pistes comme celle-ci où l’on peut jouer avec les autres pilotes, c’est bien ! On passe beaucoup d’heures sur la voiture pour l’améliorer alors cette victoire est vraiment super ! »

 

20170828043208-027eb210-me

 

Mathieu Trévian, vainqueur de la Finale D3 :

 

« Je pars de la troisième ligne. Au bout, je me retrouve dans la poussière et je réussis à en sortir troisième. Etant donné que nous avions été les plus rapides ce week-end sur un tour, en roulant normalement, c’était faisable, alors on a cravaché dur. Le danger était de partir dans un faux-rythme et de faire une erreur alors j’ai maintenu le rythme jusqu’à l’avant-dernier tour. »

 

Stéphane Hameau, vainqueur de la Finale D4 :

 

« On a eu vraiment très chaud, je pense qu’on est au delà des cinquante degrés dans l’habitacle ! Mais on a connu une très (très) belle finale. Je dédie cette victoire à ma fille ! »

 

i2

 

Allan Mottais, vainqueur de la Finale Coupe Twingo R1 Rallycross :

« J’avais pris la tête du championnat à Kerlabo alors j’avais pour objectif de prendre de l’avance ici, sur le circuit de Pont de Ruan. Ma deuxième manche n’a pas été terrible, mais je n’ai rien lâché pour aller jusqu’au bout. Pendant ma finale, je surveillais Valentin Comte qui était juste derrière moi. Quand je l’ai vu aller au joker je me suis dis que c’était le moment d’y aller et de gérer ma course ensuite. »

 

i3


  • Yacco
  • Avon
  • Centrakor
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • P1