Performances contrastées devant un public de feu à Lohéac !

IMG_1088-1

Avec 75 000 spectateurs, le Rallycross de Lohéac, manche française du Championnat du Monde, a une nouvelle fois attiré les foules pour le plus grand bonheur des pilotes tricolores ! Si le « porte drapeau », Sébastien Loeb, a terminé sur le podium en Supercar, Enzo Libner et Maximilien Eveno se sont illustrés en Super1600 tout comme Marceau Launay en Coupe Twingo R1 Rallycross, intraitable tout au long du week-end !

 

Supercar 

 

Quel spectacle offert par les pilotes de la catégorie reine sur le tracé breton, notamment en demi-finales et en finale ! Cette huitième manche promettait du suspense, le public et les suiveurs ont été servis !

Véritable événement du meeting, Sébastien Loeb (Peugeot 208) s’est offert un nouveau podium en Rallycross après de superbes joutes avec Ken Block ou encore Petter Solberg le dimanche après-midi. Si le nonuple Champion du Monde de Rallyes visait la victoire, l’arrivée de la pluie le dimanche matin a quelque peu contrarié ses plans. Autre tricolore engagé par Peugeot-Hansen, Davy Jeanney (Peugeot 208) termine quant à lui dans le top 10 (9ème) après être passé tout proche de la finale.

IMG_0373-1

Troisième français, Jean-Baptiste Dubourg (DS 3) n’a pas été épargné par la malchance. Performant lors de la manche 1 et 3 (avec un troisième temps en Q3 !), il a connu des soucis mécaniques en manche 2 et 4 qui l’ont privé de demi-finale… Pascal Le Nouvel (Ford Fiesta), qui a signé un improbable neuvième temps en Q3, Hervé Knapick (DS 3), Philippe Maloigne (208) et Yann Le Jossec (Ford Fiesta) terminent respectivement 19ème, 20ème, 21ème et 22ème ! Le pilote de Lohéac n’a pas connu la même réussite le deuxième jour après deux premières manches convaincantes !

Patrick Guillerme (208) finit à la 24ème position alors que Fabien Chanoine (Clio III), animateur du Championnat de France avec déjà trois victoires cette saison, devait stopper sa course dès la première manche… Il déclarait : «  Ce n’est pas le week-end que nous attendions. Nous avons eu des soucis dès les essais libres. Après avoir trouvé la panne, j’ai tout juste pu boucler trois tours avant le début des manches. Malheureusement, dès la première manche, alors que j’avais les capacités pour sortir un bon chrono, j’ai été victime d’un accrochage. La voiture étant trop endommagée, nous avons préféré ne pas repartir et ainsi compromettre la prochaine manche du Championnat de France à Mayenne, qui reste notre principal objectif. De plus, dans la touchette, je me suis fait une entorse au poignet … Il faut vite se remettre et se préparer pour Mayenne maintenant ! »

IMG_0118-1

 

Super 1600

 

Parmi les neuf pilotes engagés, trois ont réussi à passer la cap des manches qualificatives : Enzo Libner (Twingo S1600), Maximilien Eveno (C2 S1600) et Fabien Grosset-Janin (Suzuki Swift) !

Pour le premier nommé, il n’a montré aucun complexe face aux pilotes européens se permettant même le luxe de remporter la Q4 ! Troisième en demi-finale, le Champion de France Junior 2014 est passé proche du podium en échouant finalement à la quatrième place, juste devant Maximilien Eveno. Le Breton s’est qualifié de justesse en demi-finale (12ème) avant de réaliser un petit exploit en terminant troisième après être parti de la dernière ligne. Pour le Haut-Savoyard, à l’aise sur le sec le premier jour, il terminera finalement à la douzième place du meeting.

Andréa Dubourg, qui découvrait une nouvelle Clio S1600, était parti sur les bons rails (5ème en Q1 et 8ème en Q2) avant de connaître un dimanche matin plus délicat qui ne lui permettra pas de passer en demi-finale, tout comme Rudolf Schafer (Peugeot 208), 16ème de son épreuve à domicile.

Coupe Twingo

IMG_0665-1

Septième manche de la Coupe Twingo R1 Rallycross 2016, le Rallycross de Lohéac accueillait 21 pilotes !

Leader avant d’arriver en Bretagne, Marceau Launay n’a laissé le soin à personne de lui reprendre du terrain ce week-end ! Vainqueur de trois manches qualificatives et de sa demi-finale, le Normand n’a pas flanché devant les 75 000 personnes lors de la finale ! Un succès qui restera très certainement marqué dans l’esprit du junior : « Nous avons bien maitrisé notre sujet ce week-end sans pour autant prendre tous les risques car le Championnat Junior reste le principal objectif et Mayenne arrive très vite. C’est tout de même impressionnant de rouler devant autant de monde et c’est génial de l’emporter de cette façon ! Un grand merci à toute mon équipe et à toutes les personnes qui m’ont montré leur soutien tout au long du week-end ! »

Nicolas Flon et Baptiste Menez, qui effectuait son retour après cinq courses d’absence, complètent le podium de la Coupe Twingo R1 !

14199155_1058590150876085_1485430842425717537_n

Communication AFOR



NOS PARTENAIRES

  • Yacco
  • Avon
  • Echappement
  • Identicar
  • Ellip6
  • FFSA