Plusieurs Clio R3 en 2017 ?

20161010004515-5e85e5de-me

 

 

Les voitures de la classe R3C (moteur atmosphérique) venues tout droit du rallye sont autorisées depuis 2016 sur le Championnat de France de Rallycross. Intégré à la catégorie Super 1600, Pascal Huteau a été le premier à tenter le pari l’an dernier et redoublera en 2017 avec des ambitions revues à la hausse ! D’autres pilotes semblent aussi intéressés à franchir le pas.

 

Septième du Championnat de France Super 1600 avec pas moins de six qualifications en finale en huit courses, Pascal Huteau n’a pas manqué ses débuts avec sa nouvelle Clio R3. L’ancien pensionnaire de la Coupe Twingo R1 Rallycross est même passé tout proche du podium à Essay et à Mayenne (quatrième).

« 2016 a été une belle évolution pour moi après la Twingo R1. J’ai pris énormément de plaisir à bord de la Clio R3. Etant un compétiteur, j’aurais bien aimé obtenir de meilleurs résultats encore mais avec du recul, nous pouvons être satisfaits de nos performances. Même s’il a fallu se battre, nous avons été quasiment à chaque fois en finale. En partant en deuxième ou troisième ligne, ça frotte plus que devant et il faut se faire sa place. Cela n’a pas toujours été évident. En ayant manqué une course – Kerlabo – la septième place du Championnat est donc un bon résultat ! » annonce le Nantais.

20160703233553-bece83ed-me

Alors qu’il repartira pour un programme complet en 2017 avec la même voiture et la même équipe, les objectifs seront quant à eux différents ! Il poursuit : « En 2017, nous visons clairement le podium du Championnat de France. Nous avons vraiment la volonté de jouer devant cette année. L’expérience acquise par l’équipe et par moi même au niveau de mon pilotage sera un plus et devrait nous aider à nous battre avec les leaders. Même s’il semble y avoir du changement parmi les pilotes, le niveau en restera pas moins tout aussi élevé ! Ce serait bien aussi que d’autres Clio R3 fassent leur apparition afin que nous ayons un point de comparaison … »

Le souhait du pilote de Saint-Sébastien-sur-Loire a de grandes chances d’être exaucé. En effet, plusieurs pilotes ou même équipes ont montré leur intérêt pour ce challenge grisant au sein d’une catégorie aussi disputée que le Super 1600. A commencer par Jean-Sébastien Vigion. Le Creusois qui, après avoir fait ses gammes en Rallycross au début des années 2000, avait dévié vers le rallye devenant rapidement un des espoirs français de la discipline. Le chemin inverse trotte désormais dans la tête de l’Espoir Echappement 2004 : « Le Rallye prend de plus en plus de temps et moi, j’en ai de moins en moins avec mes activités professionnelles. Ayant une Clio R3 dans le garage et après avoir suivi les performances de Pascal Huteau l’an dernier, je me suis dis que le Rallycross pouvait être une belle option. De plus, la couverture médiatique avec la diffusion des courses sur une chaine gratuite (La Chaîne L’Equipe) est un véritable plus pour aller chercher des sponsors. La décision finale n’a pas encore été prise mais nous y réfléchissons intensément. Ca serait aussi l’occasion de retrouver des anciens camarades de jeu comme Samuel Peu ! »

dieppe_17627074749


  • Yacco
  • Avon
  • Centrakor
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • P1