LE QUATRIEME FANTASTIQUE !

97M_0176-1

 

Comme annoncé, la pluie est venue perturber cette deuxième journée sur le circuit de Kerlabo. Et sous ces conditions précaires, la marche en avant des leaders de chaque catégorie a été stoppée par des outsiders exaltés offrant un spectacle de tous les instants ! En Supercar, Fabien Pailler, Champion de France en titre, est le quatrième « pigiste » de la saison à s’imposer après Cyril Raymond, François Duval et Julien Fébreau, tous sur des Peugeot 208 !

 

Supercar  Trophée Yacco : Fabien Pailler assume son statut !

Pour la première fois de la saison, le numéro 1 entrait en scène sur une piste du Championnat de France 2015. Venu en voisin, Fabien Pailler (Peugeot 208), Champion de France Supercar 2014, avait là l’occasion de faire briller une nouvelle fois le Team Pailler après les succès de Cyril Raymond à Châteauroux et François Duval à Faleyras.

Accroché dans un premier temps par son frère Jonathan, avant que le cadet ne soit contraint d’abandonner le samedi soir, le nouveau pensionnaire du Championnat d’Europe allait ensuite croiser le fer avec les ténors de l’exercice 2015, Gaëtan Sérazin (Peugeot 208) et Christophe Wilt (Citroën DS3). Vainqueur du classement intermédiaire et de sa demi-finale, le Finistérien voyait Sérazin le devancer au départ de l’ultime confrontation avant de rependre les commandes à mi-course, après une bonne stratégie du tour joker et une grosse attaque, et conserver ainsi sa position jusqu’au drapeau à damiers.

De son côté, le Morbihannais réussissait un week-end quasi parfait (tête à queue en demi-finale) en étant constamment dans le sillage de Pailler et, grâce à une deuxième place finale, reprenait quatre points à Christophe Wilt (Citroën DS3) dans l’optique du Championnat. Troisième à Kerlabo au prix d’un pilotage toujours aussi spectaculaire et malgré un accrochage en Manche 3, le Meusien conserve son leadership au classement général à trois épreuves du but mais voit revenir Sérazin à trois petites unités.

Fabien Chanoine (Clio III) prouve une nouvelle fois sa pointe de vitesse ce week-end (vainqueur de la demi-finale B) et en terminant au pied du podium dans les Côtes d’Armor, il conforte sa troisième place au Championnat. Superbe cinquième place d’Adeline Sangnier (Peugeot 207), qui se dirige vers un nouveau titre de Championne de France, devant Christophe Jouet (Citroën DS3) et Hervé Knapick (Citroën DS3), trop irréguliers ce week-end. Malchanceux en demi-finale en abandonnant à moins de cinq mètres de la ligne d’arrivée, David Olivier (Dacia Logan) s’était pourtant ouvert les portes d’une nouvelle finale au volant de la seule monture à moteur atmosphérique.

Super 1600 : Laurent Chartrain, roi de Kerlabo !

Auteur d’une première partie de saison faite de haut et de bas, Laurent Chartrain (Citroën C2 S1600) a rectifié le tir sur « son » circuit après sa déconvenue de Pont-de-Ruan. En effet, l’Ornais décroche une troisième victoire cette année qui le propulse en tête du Championnat de France Super 1600 mais s’impose surtout pour la quatrième fois consécutive sur le tracé breton !

Après avoir longtemps malmené Chartrain, Maximilien Eveno (Citroën C2 S1600) a finalement dû s’incliner une première fois face à l’autre pilote C2 en demi-finale avant de terminer deuxième en finale. Après sa récente victoire en Touraine, le jeune pilote confirme tout de même sa très bonne saison et en profite pour faire un bond à la troisième place du championnat.

Fabien Grosset-Janin (Renault Twingo) retrouve quant à lui les joies du podium après une passe difficile. Le Haut-Savoyard, deuxième à l’issue du classement intermédiaire et vainqueur de sa demi-finale, s’est signalé tout le week-end à Kerlabo et se replace lui aussi dans la course au titre à l’inverse de son coéquipier dans le Team Olymeca. Faisant preuve d’une grande régularité depuis le début de saison, Enzo Libner (Twingo S1600) a commis trop d’erreurs durant toute la course et doit se contenter de la septième place finale. Leader avant la manche bretonne, le Champion Junior 2014 reste tout de même au contact de Chartrain à la deuxième place du championnat. A noter, les bonnes performances de Jean-Louis Poirier (Swift S1600) et Bernard Renet (Clio S1600), respectivement quatrième et cinquième.

 

Championnat de France Junior & Coupe Twingo R1 Rallycross : Jean-Baptiste Vallée surprend son monde !

Toujours autant disputée, la Coupe Twingo R1 Rallycross a offert son lot de rebondissements tout au long du meeting de Kerlabo ! Et l’arrivée de la pluie le dimanche matin ne semble pas avoir arrangé les choses !

A l’issue des manches qualificatives, Tom Daunat et Marceau Launay se placent aux avant-postes tandis que Jean-Baptiste Vallée, Tony Bardeau, Baptiste Menez et Pascal Huteau sont en embuscades. Mais les demi-finales vont bouleverser la hiérarchie. Après deux départs spectaculaires, plusieurs favoris en resteront là : Pascal Huteau, Marceau Launay, Baptiste Menez, entre autres !

Passé à travers les embûches, Tom Daunat a dès lors une voie royale devant lui pour s’imposer en finale mais Jean-Baptiste Vallée lui grille la politesse au prix d’un meilleur envol et réussit à contenir le Francilien jusqu’au drapeau à damiers. Le pilote de la Twingo N°210 remporte sa première victoire en Rallycross ! De son côté, Daunat fait la bonne opération du week-end au classement général de la Coupe Twingo R1 et au Championnat de France de Rallycross Junior et pourrait décrocher la victoire finale dès le prochain rendez-vous à Mayenne !

Après Lavaré, Julien Hardonnière monte pour la deuxième fois sur la troisième marche du podium et devance au final, Tony Bardeau et Jean-Mickaël Guérin. Dans la Coupe des Dames, Coralie Moreau retrouve le sourire après sa « cascade » de Pont-de Ruan en s’imposant devant Sabrina Souchaud et Sandra Vincent, la locale de l’étape.

Division 3 : Guy Moreton s’accroche !

Après avoir dominé haut la main les manches qualificatives et sa demi-finale, la victoire dans la Division 3 semblait jouée d’avance pour Christophe Saunois ! Mais une fois n’est pas coutume, le pilote de la Toyota se faisait surprendre par Guy Moreton (Citroën DS3) au départ de la finale ! Le Stéphanois, cinquième à l’issue des manches et deuxième de sa demi-finale, revenait de loin ! Et en réussissant à contenir les attaques de Saunois durant les sept tours de la finale, il remportait un deuxième succès de choix en 2015 après Lavaré.

A trois manches du but, les deux hommes ne sont séparés que de sept points au classement de la Coupe de France de D3 même si la règle du décompte donne encore un avantage certain au Champenois.

Henri Navail (Citroën DS3), performant tout le week-end, enchaine un deuxième podium après Pont-de-Ruan. Patrice Avril (Toyota Auris) et Thomas Lefrançois (Clio III) complètent le top 5. Aux avant-postes et même favoris pour la victoire finale à Kerlabo, Marc Morize (Peugeot 208) et David Vincent (Peugeot 307) échouent quant à eux aux portes de la finale après s’être « ratés » en demi-finale.

Division 4 : Emmanuel Anne met fin à l’hégémonie de Steven Lefrançois !

Tout le monde se demandait où allait s’arrêter Steven Lefrançois après ses cinq victoires consécutives ! Le pilote de la 206 donnait, malgré lui, la réponse. A Kerlabo ! Après une première journée difficile, l’arrivée de la pluie redonnait espoir au Drouais qui reprenait petit à petit confiance jusqu’à remporter sa demi-finale. Mais ce week-end, un autre homme, marchait sur l’eau ! Emmanuel Anne (Clio II), leader après les manches qualificatives et deuxième de sa demi-finale, prenait le meilleur départ en finale et ne lâchait plus les rênes jusqu’à l’arrivée. Le Mayennais goûtait de nouveau aux joies de la victoire après Essay en début de saison.

De son côté, Steven Lefrançois ne finissait qu’en sixième position après plusieurs erreurs avant d’être finalement déclassé. Pour les accessits, la lutte était donc plus ouverte que jamais. Seulement septième au classement intermédiaire et troisième de sa demi-finale, Guillaume Pinson (Clio III) réussissait l’exploit de prendre la médaille d’argent dans les Côtes d’Armor devant la révélation du week-end, Xavier Goubill. Dépourvu de pneus terre, le pilote de la 306 a perdu du terrain sur la piste détrempée de Kerlabo mais s’est très souvent montré le plus rapide sur le sec et se voit récompenser finalement avec la troisième place. Florian Zavattin (Clio III), le troisième de la Coupe de France de D4, termine quant à lui au pied du podium.

Classement Finales Kerlabo #007 :

Supercar : 1. Fabien Pailler  2. Gaëtan Sérazin  3. Christophe Wilt  4. Fabien Chanoine  5. Adeline Sangnier

Super 1600 : 1. Laurent Chartrain  2. Maximilien Eveno  3. Fabien Grosset-Janin  4. Jean-Louis Poirier  5. Bernard Renet

Coupe Twingo R1 : 1. Jean-Baptiste Vallée  2. Tom Daunat  3. Julien Hardonnière  4. Tony Bardeau  5. Jean-Mickaël Guérin

Division 3 : 1. Guy Moreton – 2. Christophe Saunois  3. Henri Navail  4. Patrice Avril  5. Thomas Lefrançois

Division 4 : 1. Emmanuel Anne  2. Guillaume Pinson  3. Xavier Goubill  4. Florian Zavattin  5. Anthony Paillardon

Classement Général du Championnat et de la Coupe de France (7/10) :

Supercar : 1. Christophe Wilt 248 pts – 2. Gaëtan Sérazin 245 pts  3. Fabien Chanoine 208 pts  4. Christophe Jouet 191 pts  5. Adeline Sangnier 132 pts

Super 1600 : 1. Laurent Chartrain 242 pts  2. Enzo Libner 229 pts  3. Maximilien Eveno 219 pts  4. Fabien Grosset-Janin 215 pts  5. Jimmy Terpereau 180 pts

Coupe Twingo R1 : 1. Tom Daunat 251 pts  2. Pascal Huteau 203 pts  3. Tony Bardeau 194 pts  4. Jean-Baptiste Vallée 185 pts  5. Marceau Launay 178 pts

Championnat Junior : 1. Tom Daunat 131 pts  2. Baptiste Menez 113 pts  3. Jean-Baptiste Vallée 113 pts  4. Tony Bardeau 109 pts  5. Marceau Launay 106 pts

Division 3 : 1. Christophe Saunois 267 pts  2. Guy Moreton 260 pts – 3. Marc Morize 226 pts  4. Henri Navail 196 pts  5. Mathieu Trevian 157 pts

Division 4 : 1. Steven Lefrançois 287 pts  2. Emmanuel Anne 237 pts  3. Florian Zavattin 223 pts  4. Gilles Lambert 145 pts  5. Anthony Paillardon 135 pts


  • Yacco
  • Avon
  • Centrakor
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • P1