Trophée des parrains – La conclusion

Après 8 manches disputées, c’est le duo Jean-Sébastien Vigion et Arthur Le Boudouil qui remportaient la première place du trophée des Parrains pour la saison 2019 !

Ils furent un exemple parfait du parrainage d’un pilote de la catégorie Supercar et de la formule de promotion. Ce trophée a pour but de rapprocher les jeunes pilotes de leurs aînés de la discipline majeure.

Des trackwalks effectués ensemble afin de prendre des repères et analyser la piste, jusqu’aux conseils prodigués, le duo démontrait l’intérêt du parrainage en rallycross.

Le chemin parcouru par les vainqueurs du trophée des parrains est un peu le même pour les vainqueurs 2019.

Début de saison difficile à cause de la mécanique pour l’un et manque de confiance pour le jeune pilote.

C’est à partir de Faleyras que les choses se sont enchainées ; la performance était de plus en plus présente pour le duo, jusqu’à finalement remporter l’édition 2019 du trophée des Parrains !

Le classement complet :

  1. Jean-Sébastien Vigion – Arthur Le Boudouil
  2. Julien Fébreau – Dylan Dufas
  3. Philippe Maloigne – Edgar Maloigne
  4. Fabien Chanoine – Mélanie Lefrançois
  5. Samuel Peu – Constance Chrétien
  6. Laurent Bouliou – Alizée Pottier
  7. Jonathan Pailler – Bryan Dufas
  8. Laurent Jacquinet – Estelle Lambec 
  9. Fabien Pailler – Mathieu Enou
  10. Jochen Coox – Audrey Delaunay

Arthur le Boudouil, associé à Jean-Sébastien Vigion dans cette opération nous parle de ce que le trophée des parrains lui a apporté :

  • Comment s’est passé la rencontre avec ton parrain ?

« C’était en début de saison l’an dernier, à Abbeville. Je cherchais un parrain, il était en face et je le connaissais parce qu’on suivait tous les deux le rallye et il a accepté. C’est grâce à ça que j’ai pu intégrer son team cette saison, sinon je pense qu’on ne se serait jamais associés. »

  • Est-ce que tu espérais quelque chose de ce parrainage ?

« A la base non, pas forcément. C’était dans un but de connaître du monde, notamment dans la plus grosse catégorie et au final ça m’a permis de trouver une équipe pour cette année. 

On faisait un peu de coaching et de conseils, mais pas plus que ça… et nous n’avions pas forcément d’objectif de place dans le Trophée des Parrains. Cette année c’était un peu différent, on était un peu plus dans la dynamique d’une équipe et ça donnait le sentiment de se battre un peu comme pour un Championnat constructeur et ça prouve que l’équipe était bien présente dans les deux catégories. »

  • Qu’est-ce que ça t’a apporté ?

« Tout ! C’est déjà grâce à lui que j’ai pu rouler. Et puis il y a tout l’aspect coaching aussi… avant Faleyras, on s’est rendu compte que c’était le mental sur lequel il fallait travailler. J’arrivais déjà à avoir une bonne pointe de vitesse, mais ça ne suffisait pas. C’est entre Essay et Faleyras qu’il m’a bien remotivé mentalement et du coup, à Faleyras, ça a donné ce bon résultat.

Le Trophée des Parrains m’a vraiment aidé… en début de saison à Lessay, j’étais premier suppléant pour la finale, et là je me retrouve en première ligne pour un podium ! 

Je remercie vraiment toute mon équipe pour ce qu’ils ont fait à Mayenne, pour m’avoir permis d’être présent et de pouvoir rouler ! »


  • Yacco
  • Cooper
  • la chaine l'equipe
  • Bfast
  • Echappement
  • LP tents