LE WEEK-END DES “PREMIERES” !

06B_1398

 

La brume matinale évaporée, le soleil avait décidé de briller ce dimanche sur le tracé Maurice Forget. Des conditions idéales pour offrir une nouvelle fois au très nombreux public, un spectacle extraordinaire ! De plus, cette huitième épreuve aura permis d’assister à plusieurs grandes premières ! Premiers lauriers pour Fabien Chanoine en Supercar et pour Enzo Libner en Super 1600 et premier titre 2015 décerné à Tom Daunat en Championnat de France de Rallycross Junior et dans la Coupe Twingo R1 Rallycross !

 

Supercar – Trophée Yacco : Fabien Chanoine aux anges !

Gaëtan Sérazin (Peugeot 208), tel était le nom que l’on pouvait lire en tête de liste des classements depuis le début du week-end ! Le plus rapide aux essais, vainqueur des quatre manches qualificatives et donc leader du classement général provisoire, vainqueur de la demi-finale A… Pouvait-il en être autrement en finale ?

Et pourtant, voyant sans doute la victoire lui échapper, un pilotage agressif, mais inhabituel, chez le pilote breton envers son adversaire au championnat Christophe Wilt (Citroën DS3) était immédiatement sanctionné par un déclassement. Ce mauvais résultat pourrait coûter cher à l’heure des décomptes ! Néanmoins, Gaëtan Sérazin accède tout de même au leadership du Championnat pour un petit point. En effet trop malchanceux tout au long du weekend, Christophe Wilt, d’abord victime de problèmes mécaniques le samedi puis de ce malheureux accrochage en finale, ne score pas assez pour se détacher de son rival direct. Avec encore deux épreuves à disputer (et le moins bon résultat de la saison à décompter), tout reste ouvert ! Le prochain rendez-vous est à ne pas manquer !

Fabien Chanoine (Renault Clio) saisit donc l’opportunité de remporter pour la première fois en Supercar une magnifique victoire. Très proche en performance de Gaëtan Sérazin tout le week-end, régulier et rapide depuis le début de saison, ce succès est amplement mérité et vient récompenser le travail accompli de toute une équipe. De plus, le jeune pilote de Dreux garde ainsi mathématiquement toutes ses chances de coiffer la couronne en fin de saison.

A noter, dans la catégorie reine, les premiers podiums pour la Logan à moteur atmosphérique, voiture en constante évolution, de David Olivier et d’Adeline Sangnier (Peugeot 207), ainsi que la belle prestation de Jessica Tarrière-Anne (Citroën Xsara), la seconde féminine sur ce meeting.

Super 1600 : Enzo Libner, la délivrance !

Auteur de sept podiums, toujours placé mais jamais gagnant depuis le début de saison, Enzo Libner (Renault Twingo) n’avait pas l’intention de laisser passer une nouvelle fois sa chance ! Le Champion de France Junior 2014 avait décidé de mener la vie dure aux Citroën. Les manches qualificatives comme rounds d’observation, la demi-finale comme exercice d’entrainement face à Laurent Chartrain (Citroën C2), la finale serait le point d’orgue d’une « attaque planifiée » !

Apres un excellent départ, Enzo Libner, tout en contenant un Maximilien Eveno (Citroën C2) incisif, n’a eu de cesse de mettre une pression énorme sur l’expérimenté Laurent Chartrain. Continuellement, dans les échappements de la Citroën mais sans trouver l’ouverture, il ne pouvait y avoir que le tour joker pour les départager. Au bénéfice d’une attaque à outrance mais parfaitement maitrisée, le jeune pilote de la Twingo AFOR sortait au nez et à la barbe de Laurent Chartrain. Ne restait plus qu’à contrôler, non sans mal face aux attaques du pilote Ornais, le dernier tour ! Assurément, l’une des joutes les plus palpitantes du meeting !

Le très rapide Maximilien Eveno en spectateur privilégié du spectacle de tête et Jimmy Terpereau (Citroën C2) font d’excellents troisième et quatrième.

Si la lutte a été acharnée, pour la victoire, il en a été de même pour la cinquième place au bénéfice d’Emmanuel Galivel (Peugeot 208) face à Marc Pouderoux (Citroën C2), Yvonnick Jagu (Audi A1) et Dominique Gerbaud (Volkswagen Polo).

Avec cette victoire, Enzo Libner garde toutes ses chances de titre, même si l’écart reste stable, face à Laurent Chartrain, tout comme Maximilien Eveno qui compte un résultat de moins que ses adversaires.

Championnat de France Junior & Coupe Twingo R1 Rallycross : Le titre pour Tom Daunat !

Pour Tom Daunat, une victoire ici en terre mayennaise était synonyme de titre, encore fallait-il l’accrocher à son palmarès face à une pléiade d’adversaires tous avides de succès les uns plus que les autres.

A commencer par Marceau Launay, le plus rapide en manches qualificatives mais qui verra sa mécanique le trahir en demi-finale. Restaient encore parmi les plus redoutables, Baptiste Menez qui revenait de loin après son erreur du samedi, Jean-Baptiste Vallée dernier lauréat à Kerlabo, le senior Pascal Huteau et les rapides Tony Bardeau et Jean-Mickaël Guérin.

Mais sagement, auteur d’un excellent départ, Tom Daunat va d’abord contenir Baptiste Menez à distance et remporter sa demi-finale, avant de signer un troisième succès au terme d’une finale plus difficile mais gérée sans erreur face à un très entreprenant Pascal Huteau, constamment dans le pare- choc de la Twingo de tête. Une victoire qui permet à Tom Daunat de conquérir le titre en Coupe Twingo R1 Rallycross et de coiffer la couronne en Championnat de France de Rallycross Junior, une épreuve avant la fin de saison. On reverra le jeune titré en 2016 au volant de la Twingo S1600 de l’AFOR !

Jean-Mickaël Guérin monte sur la troisième marche du podium en ayant observé à courte distance le duel des deux premiers devant Nicolas Flon. Baptiste Menez et Jean-Baptiste Vallée, retardés suite à leur léger accrochage à l’épingle du bas du circuit, encadrent Tony Bardeau sous le drapeau à damiers.

Enfin soulignons la victoire de Sabrina Souchaud chez les féminines et qui par la même occasion prend la tête du classement féminin devant Coralie Moreau, absente en Mayenne.

Division 3 : Et de cinq pour Christophe Saunois !

C’est souvent dans la difficulté et dans l’adversité que l’on progresse ! C’est exactement ce qu’a vécu Christophe Saunois ce weekend. Déjà diminué physiquement depuis plusieurs jours, puis auteur de manches qualificatives plus difficiles qu’à l’habitude, il a fallu pour le pilote de la Toyota Corolla N° 301 aller puiser dans ses derniers retranchements pour réagir sur la dernière séquence, mais la plus importante, du meeting. Cette fois-ci, le départ est impeccable, le tour joker magnifiquement joué, les chronos au tour rapides. Le Champenois remporte ainsi une nouvelle victoire (sa cinquième) et assoit encore un peu plus sa position de leader de la Coupe de France de Division 3. Une chose est certaine, ce leadership n’est en aucun cas une affaire de hasard !

Pourtant l’adversité n’a pas été en reste. Les plus coriaces ont été Mathieu Trévian (Volkswagen Sirocco), vainqueur de la demi-finale A et Guy Moreton (Citroën DS3), l’actuel second au classement de la Coupe. Ces deux-là auront bien tout essayé pour suivre le rythme de Saunois mais ils se résoudront finalement à se battre entre eux et échanger leur position à l’issue du tour joker. Enfin excellente nouvelle quatrième position, après Kerlabo, pour un très volontaire Patrice Avril (Toyota Auris) devant Xavier Briffaud (Renault Clio).

Division 4 : Sébastien Le Ferrand, l’intermittent de choix !

Cette division aura certainement été la plus indécise sur ce meeting mayennais. Et même s’ il y avait bien un leader provisoire le dimanche midi à l’issue des manches qualificatives en la personne d’Emmanuel Anne (Renault Clio), bien malin celui qui pouvait prédire le podium final tant les écarts de performances parmi les plus rapides étaient faibles !

Un peu à l’image de Christophe Saunois en Division 3, le leader de la Coupe de France de Division 4 Steven Lefrançois (Peugeot 206) était dominé sur les premiers manches qualificatives, puis retrouvait la performance en remportant sa demi-finale. Mais la comparaison avec Saunois devait s’arrêter malheureusement en finale. Victime d’un départ tumultueux, le pilote de Dreux devait stopper là son élan. Les pilotes locaux Emmanuel Anne (Renault Clio) et Stéphane Hameau (Peugeot 306) n’en demandaient pas tant. Trop occupés, peut-être, à une lutte intestine de toute beauté comme premier pilote mayennais, ils n’ont malheureusement pas « calculé » le quatrième homme Sébastien Le Ferrand (Peugeot 306). Auteur de tours réguliers mais très rapides, d’un tour joker particulièrement bien géré, le Morbihannais devient ainsi le troisième vainqueur diffèrent cette saison…Déjà par deux fois sur le podium en début d’année, il faudra compter sur lui pour animer la fin de saison !

Avec ce deuxième résultat consécutif en demi-teinte, Steven Lefrançois voit donc Emmanuel Anne revenir quelque peu au classement de la Coupe de France. Florian Zavattin (Renault Clio), quant à lui n’en aura pas profité. Déclassé en finale, il signe là son plus mauvais résultat de la saison.

Classement Finales Mayenne #008 :

Supercar : 1. Fabien Chanoine – 2. David Olivier – 3. Adeline Sangnier – 4. Jessica Tarrière – 5. Laurent Bouliou…

Super 1600 : 1. Enzo Libner – 2. Laurent Chartrain – 3. Maximilien Eveno – 4. Jimmy Terpereau – 5. Emmanuel Galivel …

Coupe Twingo R1 : 1. Tom Daunat – 2. Pascal Huteau – 3. Jean-Mickaël Guérin – 4. Nicolas Flon – 5. Baptiste Menez…

Division 3 : 1. Christophe Saunois – 2. Guy Moreton – 3. Mathieu Trevian – 4. Patrice Avril – 5. Xavier Briffaud…

Division 4 : 1. Sébastien Le Ferrand – 2. Emmanuel Anne – 3. Stéphane Hameau – 4. Christophe Barbier – 5. Kevin Jacquinet …

Classement Général du Championnat et de la Coupe de France (8/10) :

Supercar : 1. Gaëtan Sérazin 272 pts – 2. Christophe Wilt 271 pts – 3. Fabien Chanoine 253 pts – 4. Christophe Jouet 191 pts – 5. Adeline Sangnier 167 pts …

Super 1600 : 1. Laurent Chartrain 285 pts – 2. Enzo Libner 271 pts – 3. Maximilien Eveno 258 pts – 4. Fabien Grosset-Janin 215 pts – 5. Jimmy Terpereau 212 pts …

Coupe Twingo R1 : 1. Tom Daunat 296 pts – 2. Pascal Huteau 240 pts – 3. Jean-Baptiste Vallée 207 pts – 4. Jean-Mickaël Guérin 203 pts – 5. Marceau Launay 195 pts …

Championnat Junior : 1. Tom Daunat 156 pts – 2. Baptiste Menez 131 pts – 3. Jean-Baptiste Vallée 126 pts – 4. Jean-Mickaël Guérin 126 pts – 5. Marceau Launay 119 pts …

Division 3 : 1. Christophe Saunois 313 pts – 2. Guy Moreton 295 pts – 3. Marc Morize 247 pts – 4. Henri Navail 217 pts – 5. Mathieu Trevian 196 pts …

Division 4 : 1. Steven Lefrançois 314 pts – 2. Emmanuel Anne 278 pts – 3. Florian Zavattin 241 pts – 4. Guillaume Pinson 153 pts – 5. Gilles Lambert 145 pts …



NOS PARTENAIRES

  • Yacco
  • Avon
  • Echappement
  • Identicar
  • Ellip6
  • FFSA